Cinéma, Danse et Théâtre à l'honneur dans "Alors On Sort ?"

Cinéma, Danse et Théâtre à l'honneur dans "Alors On Sort ?"
7 images
Cinéma, Danse et Théâtre à l'honneur dans "Alors On Sort ?" - © Tous droits réservés

Joëlle Scoriels commence en beauté ce mois de juin ensoleillé avec son agenda culturel 100% belge. Art, histoire et émotions sont au rendez-vous cette semaine dans “Alors on sort ?”

Un lundi festif

Vous êtes peut-être déjà un fin connaisseur de l’art nouveau et de l’art déco, alors vous savez que ces deux courants esthétiques ont laissé à Bruxelles des bâtiments absolument splendides. L’art nouveau commence au tournant du 20e siècle et, chez nous, c’est Victor Horta qui en est la figure de proue. Il n’est pas le seul à avoir conçu des maisons qui rendent grâce à la nature, à ses volutes, ses arabesques, ses asymétries. Quant à l’art déco, qui naît après la Première Guerre Mondiale, c’est la revanche de la ligne droite et de l’épure, après les sinuosités exubérantes du début du siècle. Il y a des trésors absolus à visiter dans la capitale jusqu’au 6 juin lors du BANAD Festival !

Un mardi médiéval

Le Magic Land Théâtre, célèbre compagnie bruxelloise, propose cet été un peu partout en Wallonie, trois de leurs spectacles. " La légende de King Arthur " est l’un d’entre eux et nous parle d’Arthur qui n’a pas trouvé le moindre Graal et est coincé avec ses 3 filles dans le château de son cousin, où il survit en présentant des reconstitutions historiques pour touristes chinois… Une pièce écrite par Patrick Chaboud, résultat : du loufoque qui rend content, allons-y en courant !

Un mercredi dansant

De la danse qui a du sens, ça vous tente ? Venez voir à quoi ressemble le festival TB². T pour les Tanneurs, un théâtre bruxellois orienté vers la création de pointe, B pour les Brigittines qui se définissent comme un centre d’art contemporain du mouvement. Bref, TB², c’est un festival de danse contemporaine organisé dans ces deux lieux bruxellois. Au menu : des réflexions importantes, portées par des voix et des corps un peu magiciens.

Un jeudi artistique

Passage obligatoire, pour tout le monde, par Bozar à Bruxelles, pour (re)découvrir Roger Raveel. C’est un artiste flamand, mort en 2013 à l'âge de 91 ans. Il a toujours vécu à Machelen, sans se préoccuper de sa notoriété, sans voyager, sans frayer avec ses confrères peintres. Avec ses lignes épaisses, il vient déstructurer la figuration, tout en s’y adonnant, pour représenter le petit monde qui l’entoure - ce qui fait de lui un artiste bien singulier. La rétrospective visible jusqu’au 21 juillet prochain présente 150 peintures et dessins de l’illustre Roger Raveel.

Un vendredi cinéma

Peut-être que, durant les agréables mois de confinement, vous avez essayé Cinépilou, cette initiative visant à soutenir votre cinéma préféré en payant pour regarder des films à la maison, en famille. Mais là, ça y est, les salles obscures vont rouvrir leurs portes et il s’agit plus que jamais d’encourager les équipes formidables qui font vivre ces lieux. Alors on bouge nos corps, et on profite de l’événement organisé par Cinépilou dans 11 cinémas de qualité, ce dimanche 13 juin !

Un samedi photographique

Si on vous dit Steve McCurry, normalement, vous pensez à son tube, la photo célébrissime d’une jeune Afghane aux yeux d’or et de lumière dans un visage de tragédie. Steve McCurry est né aux États-Unis, mais c’est partout dans le monde qu’il promène son œil brillant. Il a couvert des conflits en Iran, Irak, Afghanistan, Liban, Cambodge, Philippines, dont il a ramené des témoignages visuels très importants. On lui a reproché d’avoir parfois retouché ses photos, ce qui contrevient à la déontologie du photojournalisme. Qu’importe, vous allez frémir devant ces 200 photos imprimées en grand format, à voir au Waagnatie, à côté du port d’Anvers jusqu’au 31 août 2021.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK