Ces grands animateurs télé qui deviennent acteurs

TOURNAGE ; LEO MATTEI
6 images
TOURNAGE ; LEO MATTEI - © JEAN-PHILIPPE BALTEL - JEAN-PHILIPPE BALTEL / BIG BA

Ces showmen et showgirls de la télévision dont tout le monde connait le visage ont, un jour, eu l'envie de s'essayer à la fiction. Et pourquoi pas, quand on sait que ces derniers étaient déjà on ne peut plus à l'aise face à une caméra !

Le vouloir, c'est bien mais encore faut-il en avoir l'occasion

Tous les animateurs d'émissions TV ne sont bien évidemment pas dans cette même optique. Certains ne souhaitent pas sortir du statut de présentateur et d'autres n'en n'ont pas forcement l'opportunité. C'est généralement la chaine sur laquelle l'animateur est présent qui se charge de proposer un rôle à ces derniers.

Jean-Luc Reichmann

Connu pour être un des animateurs préférés des Français avec son émission "Les douze coups de midi", Jean-Luc Reichmann a aujourd'hui également sa propre série, "Léo Mattei", dont la saison 6 est actuellement diffusée sur La Deux tous les samedis !

Outre sa passion pour l'animation TV, la comédie fait également parties de ses centres d'intérêts. C'est en 1991 qu'il saute le pas en jouant un petit rôle dans "Navarro". Après cela, il endossera des rôles de guests dans "Nestor Burma" (1995) ou "Joséphine ange gardien" (2009) avant qu'on lui attribue le rôle principal de la série "Victor Sauvage".

Il incarne pendant trois épisodes un homme passionné par les animaux sauvages qui reprend la gestion d’une réserve animalière jusqu'à l'arrêt de la série. Suite à cette expérience, on le retrouve en 2013 dans "Léo Matteï", un flic au grand cœur qui officie à la brigade des mineurs.

Vous pouvez d'ailleurs apprécier les talents d'acteur de Jean-Luc Reichmann ce samedi 26 janvier à 20h55 sur La Une dans 2 nouveaux épisodes de "Léo Matteï".

Virginie Efira

Et oui ! L'actrice belge a effectivement commencé sa carrière devant les caméras en tant qu'animatrice ! C'est en 1998 que tout commence, Virginie Efira débute chez RTL Belgique en présentant de petites émissionsEn 2003, elle présentait différentes émissions de plus grandes ampleurs sur RTL France telles que "La Star Academy" ou encore "À la Recherche de Nouvelle Star".

Durant cette période, le grand écran la passionnait déjà et c'est en 2004 qu'elle jouera ces premiers rôles dans quelques téléfilms ("Le Siffleur" ou encore "La Chance de ma Vie"). L'actrice prêtera même sa voix à Liz Wilson dans "Garfield Le Film". Suite à cela, elle stop définitivement sa carrière en télévision et se lance dans le cinéma ! Avec ses talents indéniables de comédienne et notamment dans "20 ans d'écart", Virginie Efira, aujourd'hui reconnue internationalement, n'a plus rien à prouver !

Laurence Boccolini

Elle est l'une des premières à avoir obtenue sa série ! Laurence Boccolini, l'incontournable présentatrice du "Maillon Faible" a d'abord commencé en radio sur RFM, Europe 1 ou encore RTL.

En télévision, c'est avec l'émission "Que le Meilleur Gagne" qu'elle fait ses débuts. L'expérience n'aboutissant pas, l'émission est suspendue mais en 2001, elle devient le visage du "Maillon Faible" et renvoi l'image d'une animatrice froide et piquante, personnage qui deviendra vite apprécié du public.

En 2007, le "Maillon Faible" s'arrête et la chaine lui proposa alors son premier rôle dans "Mademoiselle Joubert" où Laurence s'investira même dans l'écriture du scénario et des dialogues. Malgré le succès de la série, celle-ci prendra fin après 4 épisodes suite à une mauvaise entente entre l'actrice et TF1...

Patrick Sébastien

Le mythique animateur dont les émissions populaires ne sont autres que "Le plus cabaret du monde" et "Les années bonheur" a lui aussi prêté ses traits à des personnages de fiction, et plus encore !
Patrick Sébastien se mettra même dans la peau du réalisateur en produisant le film "T'aime" dans lequel il sera également acteur. Juste avant cela, dans "Quatre garçons pleins d’avenir", il jouera remarquablement bien le personnage de Georges, un légionnaire extrémiste.

Pour couronner le tout, ce dernier écrit également des pièces de théâtre telles que "Mr. Max et la rumeur" qui fut adaptée en télévision par France 2 en 2014 où il interprète, bien évidemment, le rôle principal.

Valérie Damidot

C'est sur TF1 en tant qu'animatrice que Valérie Damidot lance sa carrière en animant quelques émissions. En 2003, elle devient journaliste à la rédaction de "Vie privée, vie publique" présenté par Mireille Dumas jusqu'en 2006 où elle se tournera vers le magazine "D&CO".

Ce n'est qu'en 2010 qu'elle s'essaye à la comédie dans la série "Victoire Bonnot". Elle entre dans la peau du personnage portant le même nom et interprète le rôle d'une conseillère principale d'orientation franche au sens de l'humour aiguisé.

La série ne décollera malheureusement pas par la suite et ce malgré son bon lancement. 3 ans plus tard, elle renoue avec la fiction dans le télé-film "Chez Victoire, nouvelle vie" où elle incarne à nouveau le personnage de Victoire.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK