Célébrons le cinéma belge ! Découvrez notre sélection de films et documentaires

La Cérémonie des Magritte 2021 n’aura pas lieu. La RTBF, en partenariat avec l’Académie André Delvaux, vous propose une alternative qui vise les mêmes objectifs, à savoir la mise en valeur du cinéma belge. Du 31 janvier au 7 février 2021, la RTBF, sur l’ensemble de ses chaînes, va faire découvrir aux auditeurs, aux téléspectateurs et aux internautes la richesse de notre cinéma.

Sur La Une

  • Duelles, le lundi 1er février à 20h35.
    Un film d’Olivier Masset-Depasse avec Veerle Baetens et Anne Coesens dans lequel à l’amitié succède la culpabilité, à l’harmonie la paranoïa et à la complicité, le soupçon.
     
  • Mon Ket, le vendredi 5 février à 20h45.
    Le premier film de François Damiens, à hurler de rire et touchant à la fois, qui mélange fiction et caméras cachées.
7 images
"Mon ket" avec François Damiens © CINÉART
  • Magritte, la trahison des images, le vendredi 5 février à 22h45.
    L’aventure surréaliste du peintre Magritte commence en 1923, lorsqu’il découvre, dans une revue, une reproduction du chant d’amour de Giorgio de Chirico. Pour la première fois, il a le sentiment d’être confronté à une image qui, comme un électro encéphalogramme, est directement branchée sur la vie de l’esprit. Il dit de ce tableau : "Mes yeux ont vu la pensée pour la première fois". Une réalisation de Didier Ottinger et Sylvain Bergère, coproduite par la RTBF.
7 images
Magritte, la trahison des images © ARTLINE FILMS

Sur Tipik

  • Faut pas lui dire, le samedi 6 février à 20h05.
    Laura, Eve, Anouch et Yaël sont quatre cousines, très différentes et très attachantes, qui ont un point commun : elles mentent, mais toujours par amour ! Quand les trois premières découvrent quelques semaines avant le mariage de leur petite cousine que son fiancé la trompe, elles votent à l’unisson " Faut pas lui dire " ! Un film de Solange Sicurel avec Jenifer Bartoli, Camille Chamoux, Tania Garbarski et Stéphanie Crayencour.
     
  • Grave, le samedi 6 février à 21h50.
    Dans la famille de Justine tout le monde est vétérinaire et végétarien. À 16 ans, elle est une adolescente surdouée sur le point d’intégrer l’école véto où sa sœur aînée est également élève. Le bizutage commence pour les premières années. On force Justine à manger de la viande crue. Les conséquences ne se font pas attendre. Justine découvre sa vraie nature. Un film de Julia Ducournau avec Garance Marillier et Ella Rumpf, dont plusieurs plans ont été tournés à l’université de Liège !
7 images
Grave © Tous droits réservés

Sur La Trois

  • Girl, le dimanche 31 janvier à 20h35.
    Un film inédit de Lukas Dhont, primé meilleur film flamand/scénario/acteur aux Magritte 2019, avec Victor Polster et Arieh Worthalter !
     
  • Noces, le jeudi 4 février à 21h05.
    Zahira, Belgo-pakistanaise de dix-huit ans, est très proche de chacun des membres de sa famille jusqu’au jour où on lui impose un mariage traditionnel. Ecartelée entre les exigences de ses parents, son mode de vie occidental et ses aspirations de liberté, la jeune fille compte sur l’aide de son grand frère et confident, Amir.
    Un film de Stephan Streker, avec Lina El Arabi, b, Sébastien Houbani et Olivier Gourmet. Un film primé : meilleure actrice dans un second rôle/meilleurs costumes aux Magritte 2018.
7 images
Noces © Tous droits réservés
  • Baden Baden, le jeudi 4 février à 22h.
    Après une expérience ratée sur le tournage d’un film à l’étranger, Ana, 26 ans, retourne à Strasbourg, sa ville natale. Le temps d’un été caniculaire, elle se met en tête de remplacer la baignoire de sa grand-mère par une douche de plain-pied, couche avec son meilleur ami et retombe dans les bras de son ex. Un film de Rachel Lang, avec Salomé Richard (meilleur espoir féminin aux Magritte 2017) et Claude Gensac.
     
  • Fenêtre sur doc : "Bains publics" de Kita Bauchet, le samedi 6 février à 23h15.
    Un documentaire primé aux Magritte 2020 ! Les Marolles, au cœur de Bruxelles. Près de 65 ans après son inauguration, "les Bains de Bruxelles" offrent toujours deux bassins de natation et des douches publiques aux habitants de ce quartier populaire. Des personnages d’âge, d’origine et de classe sociale différentes y trouvent un lien de ressourcement et d’apaisement.
     
  • Nos Batailles, le dimanche 7 février à 20h35.
    Un film primé (meilleur film/réalisateur/actrice/ espoir féminin aux Magritte 2019) de Guillaume Senez avec Romain Duris et Lucie Debay Olivier se démène au sein de son entreprise pour combattre les injustices. Mais du jour au lendemain, quand Laura, sa femme, quitte le domicile, il lui faut concilier éducation des enfants, vie de famille et activité professionnelle. Face à ses nouvelles responsabilités, il bataille pour trouver un nouvel équilibre.
     
  • Ceci n’est pas un anniversaire… les Magritte du Cinéma ont 10 ans !, le dimanche 7 février à 22h10.
    Divertissant, complice et éclairant, ce documentaire va vous emmener sur la scène mais aussi dans les coulisses d’un événement créé en 2011 pour célébrer le cinéma belge et récompenser celles et ceux qui le font. Mais il y a aussi ces stars françaises venues nous dire… combien nous sommes tellement formidables. Il y a ces stars belges exilées à Paris revenues nous dire combien la Belgique est fantastique et leur manque. Il y a ces présentatrices et présentateurs qui, au fil des éditions, ont tenté d’être drôles et entraînants. Il y a ces récompensé(e) s qui en rêvaient, ou pas. Il y a celles et ceux qui nous ont fait rire volontairement ou à leurs dépens, nous ont émus, éblouis par leurs tenues… Olivier Monssens a pioché dans les archives de ces dix éditions, avec des interviews d’acteurs et de professionnels du métier, des images de coulisses et la complicité d’Alex Vizorek. Une production Kaos réalisée par Olivier Monssens.
7 images
© Tous droits réservés

Découvrez "Belgorama", la nouvelle page d'Auvio dédiée à la Belgitude, dès le 1er février !

1er février A l’instar de la page Auvio "Colors", lancée à l’automne et dédiée aux contenus LGBTQIA+, Auvio Belgorama est la nouvelle page thématique dédiée à la création belge dans tous ses formats, longs métrages, courts métrages, documentaires, séries, podcasts, fictions digitales. Cette nouvelle plateforme se veut une vitrine de la belgitude, pour célébrer, promouvoir et mettre en valeur les auteur.trice.s et créateur.trice.s du secteur audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle regroupera nos coups de cœur en diffusion télé et radio, mais proposera également des contenus exclusifs : des films disponibles plusieurs mois, mais aussi des programmes produits par quatre animateur.trice.s passioné.e.s : Philippe Reynaert, Hadja Lahbib, Lucie Rezsohazy et Stanislas Ide (entretiens, analyse de scènes cultes, coulisses de tournage…).

Prévue pour s’installer dans la durée, la page Auvio Belgorama mettra ses contenus à jour au gré de l’actualité et de thématiques fortes. Le sujet choisi pour son lancement est bien entendu celui des Magritte du Cinéma et du cinéma belge. Le réalisateur de Duelles, Olivier Masset-Depasse, sera mis à l’honneur, ainsi que François Damiens et sa versatilité légendaire. Tout comme le multi-primé Mon nom est clitoris. Sans oublier le trio Myriam Leroy-Laurence Bibot-Sébastien Ministru et son nouveau podcast de fiction délirant, baptisé Tapis Bleu.

7 images
© Tous droits réservés

Découvrez la suite de la programmation dédiée au cinéma belge : les podcasts, en radio, et les émissions de la RTBF qui se mettent aux couleurs du cinéma belge !

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK