RTBF .be

Cauet en pleine forme dans 69 minutes sans chichis : "l'humour a sauvé ma vie ! " - RTBF 69 minutes sans chichis

Cauet en pleine forme dans 69 minutes sans chichis : "l'humour a sauvé ma vie ! "

  • L'invité de Joëlle était au top, ce mercredi : marrant, généreux, il s'est pris au jeu sans faire la fine bouche, même dans les défis les plus coriaces !

    Quand notre agréable animatrice lui a proposé de choisir entre répondre à des questions particulièrement embarrassantes ou manger des trucs dégueulasses comme des testicules de veau ou des oreilles de porc, Cauet a préféré les préparations répugnantes qui lui faisaient de l'oeil, emmenant dans sa fougue Joëlle qui, elle-même, a avalé (presque) sans broncher un oeuf de 100 ans et même une grosse bouchée de cervelle !

    Il faut dire que dans ses propres émissions, Cauet ne s'est jamais privé de mettre ses invités dans des situations délicates! Son ami Keen'V a d'ailleurs rappelé qu'un jour, pour fêter le million de fans, Cauet a subitement décidé de faire son émission de radio (filmée) nu ! Entraînant ses acolytes dans son délire.

    No limit !

    L'animateur n'a jamais vraiment mis de freins à ses folies. Il a même raconté que, du temps de La Méthode Cauet, pour faire passer ses projets auprès des responsables de TF1, avec ses auteurs, il avait une technique imparable : leur présenter d'abord une version totalement déjantée qui était évidemment refusée, pour leur proposer ensuite le scénario qu'ils avaient en tête et qui, en comparaison, leur semblait très édulcoré et acceptable !

    Cauet est revenu sur le moment mémorable où il s'était déguisé en Buzz l'Eclair pour recevoir l'astronaute Buzz Aldrin, qui est quand même un des premiers hommes à avoir foulé le sol lunaire en 1969 !

    D'où vient, chez Cauet, cet irrésistible besoin de tester les limites ? Faut-il y voir une réponse aux blessures fondamentales de l'enfance ?

    Quoi qu'il en soit, de son propre aveu, si sa maman, très sévère et exigente, était encore là aujourd'hui, il ne se sentirait peut-être pas aussi libre de faire tout ce qu'il a fait. " Ma mère m'aurait défoncé ! Elle n'aurait pas du tout supporté ça ! ". Ce qui est sûr, en tout cas, c'est que de ses origines humbles, Cauet a gardé une volonté de redonner au mot " populaire " ses lettres de noblesse : " on a souvent tendance à croire que populaire, c'est pas bien, c'est tout de suite la danse des canards, Non ! Populaire, ça veut dire qu'on essaie de mettre devant une émission de télévision le plus grand nombre de gens.... Ils ont 25, 30, 40, 50 ans, ils se marrent, ben c'est ça populaire, c'est génial ! C'est ce que je voulais faire ! ".

    • Cliquez pour visionner

    • Cliquez pour visionner

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles