RTBF .be

Ça plane pour 69 minutes sans chichis, avec Plastic Bertrand ! - RTBF 69 minutes sans chichis

Ça plane pour 69 minutes sans chichis, avec Plastic Bertrand !

  • Mercredi prochain, Joëlle reçoit l'homme qui a connu un succès planétaire avec son tube « Ca plane pour moi ». Plastic Bertrand ne se résume pourtant pas à ce titre. Il a bien d'autres cordes à son arc !

    A priori, rien ne prédisposait Roger Jouret à devenir Plastic Bertrand.

    Né le 24 février 1954 à Bruxelles d'un papa militaire, Roger est le petit dernier d'une fratrie de 5 enfants. Ses parents, Théo et Motia, se sont rencontrés pendant la guerre dans un camp de détention. Lui est d'origine française, elle est ukrainienne.

    Des origines slaves qui expliqueraient le goût de Plastic pour la musique ? Quoi qu'il en soit, à la maison, tout le monde aime chanter et le petit Roger manifeste très tôt un sens du rythme aiguisé.

    On l'inscrit à l'Académie de musique et l'instrument qu'il choisit est... la batterie ! Pour le plus grand bonheur des oreilles de ses proches, on s'en doute. Chez les scouts - où il jouit du totem de " Faucon leader " - le jeune Roger monte ensuite le " Bison Scout Band ". Un groupe qui changera de nom et se professionnalisera peu à peu.

    Roger est un bon élève. Il obtient même une bourse pour étudier à la très sélect Athénée Adolphe Max. Il entre ensuite à Saint-Luc, section graphisme, et au Conservatoire, puis bosse comme régisseur de plateau au Théâtre des Galeries

    Plastic Bertrand

    Plastic Bertrand - Joy Jouret

    A l'époque, le punk monte en puissance et Roger s'y engouffre avec son nouveau groupe, les " Hubble Bubble ". Il soigne son look - cuir rose et cheveux en pétard - et rêve déjà d'avoir des centaines de fans à ses pieds. Le groupe enregistre chez Warner et connaît son petit succès. Roger se mue peu à peu en Plastic Bertrand, en référence à Bert Bertrand, journaliste du Télémoustique qui incarnait le milieu du punk des années 70.

    Un jour, alors qu'il traîne avec son groupe dans une boîte de nuit bruxelloise, Roger rencontre Lou Deprijk qui est séduit par le personnage et lui propose d'enregistrer 2 titres en mode punk : " Pogo, Pogo " et " Ca plane pour moi ". La musique est composée sous la direction de Lou, les paroles sont d'Yvan Lacomblez.

    Des photos sont prises lors de l'enregistrement. Photos qui tombent entre les mains de Vogue France. Le label, convaincu du succès possible du disque, veut Plastic sur la pochette pour passer chez Drucker dans " Les Rendez-vous du dimanche ", L'Emission à tubes de l'époque. 

    Roger signe donc un contrat d'interprète et c'est bingo ! Le 5 novembre 1977, Plastic Bertrand fait un tabac chez Drucker ! Toutes les portes s'ouvrent alors pour lui. Il tourne avec ses musiciens dans le monde entier, se produit dans tous les shows de télé et présentera même des émissions comme " Supercool " ou " Duel " à la rtbf.

    Plastic Bertrand

    Plastic Bertrand - Joy Jouret

    Plastic connaît une vie de rock star, avec tous les excès qui en découlent : alcool, sexe et drogue. Cerise sur le gâteau, à la suite du succès planétaire de " Ca plane pour moi ", Lou Deprijk déclare que la voix du disque est la sienne et non celle de Plastic ! Deux procès s'ensuivront qui accorderont finalement à Plastic le statut d'interprète légal de la chanson...

    Dans les années 80, l'homme de tous les possibles devient star de roman-photo en Italie et s'aventure même au cinéma. En 1987, il représente le Luxembourg à l'Eurovision avec " Amour Amour ", une chanson d'Alec Mansion.

    Adepte du grand écart, il se tourne ensuite vers la production et, parallèlement, ouvre une galerie d'art avec sa complice Pierrette Broodthaers. Parmi les multiples facettes de sa carrière, on pointera aussi le titre de Chevalier de l'Ordre de la Couronne qui lui est accordé par le roi Albert II.

    Côté vie privée, Plastic vit depuis près de 40 ans avec Evelyne, dont il a deux enfant brillants : Lloyd et Joy. Depuis quelques mois, il est également grand-père...

    L'étonnant Plastic Bertrand est l'invité de Joëlle ce mercredi 17 octobre à 20h25 sur la Deux. Attendez-vous à tout !

    Voir

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles