RTBF .be

Après Demain : comment vivre après le succès ? - RTBF Hep taxi

Après Demain : comment vivre après le succès ?

  • Peu de réalisateurs peuvent se targuer d’avoir fait bouger les choses après que leurs films soient sortis en salle, Cyril Dion en fait partie. Mais comment a-t-il vécu les effets de ce succès ?

    Plusieurs étapes constituent la réalisation d’un film. L’" Avant " était les années de préparation aux cotés de Mélanie Laurent. Le " Pendant " était les bousculades lors des avant-premières. Mais qu’en est-il de l’"Après" ? Certes, il y a eu les initiatives qui ont été mises en place par des citoyens conscientisés grâce à ce film, comme celles mises en lumière dans Après Demain, diffusé en décembre sur La Une. Mais au-delà de ça, peu savent comment Cyril Dion a vécu le succès de son film ?

    " C’est-à-dire qu’à un moment j’avais envie de laisser le truc… de l’enlever des épaules, de le poser là et de dire ; bon les gars vous savez quoi, occupez-vous un peu de ce truc-là pendant un moment, parce que c’est trop lourd…  . 

    Un " mal pour un bien " dirons certains, mais il est évident que Cyril Dion ne s’attendait pas à un tel retentissement, ni à devenir, malgré lui, la figure de proue d’une jeunesse verte. Il espérait, que son travail avec Mélanie Laurent, ait l’effet d’une bombe dans la conscience collective. Le message est bien passé, mais on en attendait davantage de sa part. Le poids était assez conséquent pour le réalisateur.

    C’est trop lourd aussi, parce que, justement, il y a trop de personnes qui essaient de remettre la responsabilité un peu sur moi. Parce qu’on adore que quelqu’un s’occupe du truc pour nous.  Donc moi j’essaie au maximum de faire ça, c’est-à-dire, de dire :  Moi une partie de mon job c’est de vous donner de l’énergie pour que vous vous fassiez des trucs, ce n’est pas de le faire à votre place, ce n’est pas de vous dire ce que vous devez penser ", insiste Cyril Dion.

    « Je ne suis pas un être humain plus formidable que les autres »

    Après un tel élan, Cyril Dion a préféré prendre du recul, laisser les associations et citoyens agir en toute autonomie. L’année dernière, il est donc revenu à ses premiers amours, l’écriture, en publiant un roman ainsi qu’un recueil de poèmes : " j’ai besoin de ça pour ne pas me dessécher.  Sinon ce n’est qu’effectivement de l’angoisse, du militantisme ". Cyril Dion : réalisateur, militant, mais pas que !

    Revoir l’émission avec Cyril Dion sur RTBF AUVIO

    Retrouvez également Cyril Dion ce jeudi 17 janvier dans " La Planète est-elle (vraiment) foutue ? " à 20h35 sur La Deux

    • Cliquez pour visionner

    • Cliquez pour visionner

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles