5 raisons de regarder "La nuit des morts vivants" sur la Trois

Votre soirée Classic Ciné vous propose de re découvrir un film d’épouvante qui a marqué la fin des années 60. “La nuit des morts vivants” est un film culte à ne louper sous aucun prétexte.

Les films d’horreurs à regarder lorsque la nuit est tombée font sensation. Mais avez-vous vu cette œuvre culte de 1968 ? Voici 5 raisons de regarder “La nuit des morts vivants, l’un des films à lancer la tendance des zombies avec son scénario repris maintes et maintes fois.

1. Pour le scénario

Chaque année, Barbara et Johnny vont fleurir la tombe de leur père. La route est longue, les environs du cimetière déserts. Peu enclin à prier, Johnny se souvient du temps où il était enfant et où il s’amusait à effrayer sa sœur en répétant d’une voix grave : "Ils arrivent pour te chercher, Barbara." La nuit tombe. Soudain, un homme étrange apparaît. Il s’approche de Barbara puis attaque Johnny, qui tombe et est laissé pour mort. Terrorisée, Barbara s’enfuit et se réfugie dans une maison de campagne. Elle y trouve Ben, ainsi que d’autres fugitifs. La radio leur apprend alors la terrible nouvelle : des morts s’attaquent aux vivants.

Rien que la lecture de ces mots nous donne envie d’en savoir plus… 

2 images
© 1968/MK2 FILMS

2. Parce qu’une suite existe

En plus d’avoir été repris maintes fois, le film s’inscrit dans une trilogie. Le point positif, si vous avez aimé le premier volet, il existe deux suites réalisées par Romero : "Zombie" en 1978 et "Le jour des morts-vivants" en 1985.

3. Pour le peu d’argent débloqué dans le film

"La nuit des morts-vivants" est le premier film de la société de production “Image Ten” créé à la base par Romero et ses amis pour pouvoir se lancer dans le milieu. Les films avec peu de moyens obtiennent rarement une grande audience en Amérique. Ce film d’horreur à petit budget fait exception à la règle. Le sujet est percutant, le réalisme de la photographie aussi. Plusieurs éléments sonores et imagés ont contribué à donner du poids à ce film.

La plupart des figurants sont des amateurs, des amis ou des habitants de la ville. D’ailleurs des producteurs eux-mêmes jouent des rôles dans le film.

Tous ces éléments sont à féliciter quand on sait que le film a rapporté plus de 5 millions de dollars et reste l’un des films indépendants les plus rentables jamais produit.

4. Pour s’être inspiré des meilleurs

Le réalisateur a puisé son inspiration dans la littérature. C’est grâce au célèbre roman “Je suis une légende” de Richard Matheson que l’idée lui est venue.

5. Pour le contexte particulier

Bien que le film soit rangé dans la catégorie épouvante, il est considéré comme un film politique. Le tournage a eu lieu fin des années 60 lorsque la guerre du Vietnam prend de l’ampleur. Forcément "La nuit des morts-vivants" s’est imprégné de ce contexte pour, finalement, se placer comme une œuvre sociale plus qu’un film d’horreur à part entière.

Découvrez “La nuit des morts-vivants" le mardi 31 mars à 21h05 dans votre soirée classic-ciné sur La Trois.

Programme disponible aussi en version sous-titrée (CC) et multilingue.

  • Le film sera disponible durant 30 jours en replay sur Auvio, de quoi se faire peur encore durant quelques soirées.
Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK
Les mini-soigneurs
en direct

La Trois

Les mini-soigneurs

Visite de courtoisie