5 bonnes raisons de voir "Split" avec James McAvoy

5 bonnes raisons de voir "Split" avec James McAvoy
4 images
5 bonnes raisons de voir "Split" avec James McAvoy - © Tous droits réservés

C’est M. Night Shyamalan qui ouvre le bal des “mercredis blockbusters” avec “Split”, un film à voir absolument ce 4 septembre à 20h35 sur la Deux (on compte sur vous).

On vous l’avait annoncé : dès la rentrée, la Deux vous propose un blockbuster un mercredi sur deux (en alternance avec “69 minutes sans chichis”). Et ça commence fort, très fort !

Car c’est “Split” qui a été sélectionné pour ouvrir les hostilités. Si vous hésitez, voici 5 (super) bonnes raisons de le voir :

1. Pour le scénario

Le scénario se suffit à lui-même pour nous intriguer et titiller notre curiosité. Le voici (si vous avez la flemme, une bande-annonce se trouve ici) :

Kevin Wendell Crumb (James McAvoy) souffre d’un trouble dissociatif de l’identité. Sa psychiatre, le docteur Fletcher, a déjà pu distinguer vingt-trois personnalités différentes, qui s’expriment à tour de rôle. Selon elle, Kevin aurait subi des maltraitances et des humiliations au cours de sa vie, et l’une de ses personnalités, plus sombre et plus menaçante que toutes les autres, nommée "la bête", demeure encore enfouie. Mais jusqu’à quand ?”

Avouez, ça donne envie non ?

2. C’est un film réalisé par M. Night Shyamalan

C’est LE spécialiste du fantastique et du thriller. On lui doit notamment “Sixième sens (2000) avec Bruce Willis, Signes (2002) avec Mel Gibson et Joaquin Phoenix, ou encore Incassable (2000) et “Glass (2019), qui partagent d’ailleurs un univers narratif commun avec “SplitDu lourd.

3. Pour la performance de James McAvoy

James McAvoy est bluffant de talent dans ce film où il n’incarne pas moins de 9 identités différentes ! Ce n’est pas de la gnognote et pourtant, l’acteur ne s’en vante pas plus que ça. Dans une interview à Allociné, il explique même, très humble :

Ce film n’était pas différent des autres pour moi. Il s’agit de créer un personnage et de l’interpréter. Il a seulement fallu faire ça 9 fois pour ce rôle.

N’empêche que ce n’est pas à la portée de n’importe quel acteur et que James McAvoy a relevé le défi haut la main. Chapeau bas.

4. Ça fait (un peu) peur, mais pas que…

Vous êtes nombreux et nombreuses à ne pas avoir osé le voir parce que “la bande-annonce fait peur”. Alors oui, c’est vrai, il est catalogué comme un “thriller glaçant”, et ça fait un peu peur. Mais pas trop, et surtout : pas tout le temps. Il y a aussi des moments drôles et des moments touchants.

5. Pour le sens du détail

Même si vous avez déjà vu Split, vous pouvez le revoir, encore et encore, sans aucun problème. Car il y a d’innombrables clins d’œil distillés – comme souvent avec M. Night Shyamalan – tout au long du film. Amusez-vous à les repérer !

Et si vous voulez pousser un peu l’analyse, vous trouverez sans peine de nombreuses vidéos sur le net qui décortiquent le film et qui épinglent les petits détails qui font toute la différence (on vous en met une ici, c’est cadeau).

► Rendez-vous devant la Deux ce mercredi 4 septembre à 20h35 pour “Split” de M. Night Shyamalan. Et à dans deux semaines !

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK