Alain GERLACHE

Né en 1952, Alain Gerlache a passé une bonne partie de sa jeunesse en Afrique centrale. Après des études en langues germaniques à l’UCL, il se tourne presque naturellement vers l’enseignement, cultivant tout-à-la fois deux autres passions, l’une pour les médias, l’autre pour la culture. Pendant plusieurs années, Alain Gerlache tentera de conquérir plusieurs audiences, celles des salles de cours, celles des radios libres.

Il entre à la RTBF comme journaliste à Charleroi et se spécialise rapidement dans l’information politique. Après les journaux parlés et télévisés, Mise au point, Alain Gerlache lance, en 1996, une émission d'interviews percutantes, À bout portant.

 

En 1999, il devient le porte-parole du Premier ministre Guy Verhofstadt. En 2003 il est nommé directeur de la télévision à la RTBF, fonction qu’il quitte en 2007 pour devenir secrétaire général de la communauté des télévisions francophones. En parallèle, il lance le premier projet de multiplateforme de la RTBF intitulé InterMédias. Consacré à l'évolution des médias et à la révolution numérique, interMédias se décline à la radio, à la télévision et sur internet. Depuis septembre 2010, il assure également chaque matin la chronique médiaTIC sur La Première.

 

Actif aussi dans les médias flamands, Alain gerlache collabore régulièrement avec la VRT et le quotidien De Standaard à propos des rapports complexes entre les francophones et les néerlandophones de Belgique.

Tous les animateurs