JO de Tokyo : des préservatifs sont distribués mais interdiction de les utiliser !

160.000 préservatifs ont été distribués aux athlètes des Jeux Olympiques de Tokyo mais il leur est interdit de les utiliser.

Depuis les Jeux Olympiques de Séoul (Corée du Sud) en 1988, qui se déroulaient en pleine épidémie de SIDA, la distribution de préservatifs gratuits est une coutume au Village Olympique. En 2016, 450.000 préservatifs enduits de gel antiviral pour lutter contre le virus Zika ont été distribués aux athlètes lors des Jeux Olympiques de Rio (Brésil). Cependant, cette année, le virus du covid inflige aux athlètes l’interdiction de batifoler !

Des préservatifs interdits d’utilisation

160.000 préservatifs ont donc été distribués aux 11.000 sportifs (14 chacun) qui participent aux Jeux Olympiques mais le covid, très virulent au Japon, impose aux athlètes de respecter une distance minimale de 2 mètres. Pas de salutations avec le coude, de checks et encore moins, de bises et plus si affinités.

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK