Jeunes et paraplégiques : docu sans fard sur le handicap (soirée Cap48 sur Tipik)

Soirée spéciale Cap48 ce mardi avec les documentaires Jeunes et paraplégiques – Leur leçon de vie à 20h05, Et les mistrals gagnants à 21h suivis du film de Franck Dubosc Tout le monde debout à 22h25.

3 images
Extrait du documentaire "Jeunes et paraplégiques". Silke pose fièrement en fauteuil roulant avec son chien. © Tous droits réservés

A voir sur Tipik TV mardi 12 octobre à 20h05

Comment appréhender l’avenir quand on se retrouve en fauteuil roulant à la sortie de l’adolescence ? Comment se reconstruire dans son corps et son esprit ? Car il y a une vie après le drame. Après la revalidation. Après l’acceptation que tout a changé. Dans ce documentaire, quatre jeunes se livrent sans retenue sur la réalité du handicap. Et le handisport joue parfois un rôle essentiel dans la reconstruction.

Silke, Bastien, Jonas et Louka témoignent

Quatre jeunes en chaise roulante à la suite d’un accident. Accident de ski, de moto, de cirque ou d’escapade nature. Leur destin à jamais chamboulé, mais pas nécessairement pour le pire ! La société, on le sait, est faite pour les personnes valides. Le handicap est bien souvent invisibilisé : on préfère ne pas le voir. Ou alors, on le regarde avec beaucoup trop d’insistance. Et on a tout un tas d’idées reçues sur les différents handicaps et sur les personnes en situation de handicap.

Idées reçues sur les personnes handicapées

On sait notamment, et c’est prouvé, que les personnes handicapées ont plus de mal à trouver un emploi. On les imagine moins compétentes, moins performantes, plus lentes, plus absentes. A tort. On pense que les personnes handicapées sont plaintives ou déprimées. C’est loin d’être toujours le cas. On pense aussi que leur intégration sera difficile. Or, ce n’est ni plus ni moins compliqué que pour des personnes valides. Et tout cela aussi, c’est prouvé !

3 images
Extrait du documentaire "Jeunes et paraplégiques". Bastien, qui vient de s’asseoir seul dans sa chaise roulante, fait un high five à l’infirmière. © Tous droits réservés

Le handisport pour aller mieux

Outre la revalidation pure, la reconstruction passe aussi par les activités sportives. Et parfois par le sport de haut niveau. Après un accident qui vous laisse partiellement paralysé, tout est à réinventer. Il faut réapprivoiser son corps et recommencer, si possible, à éprouver le plaisir de faire certaines activités. On le voit dans le documentaire : le sport permet parfois d’oublier qu’on ne peut plus marcher, par exemple.

Le handisport en Belgique

Comme vous l’avez peut-être vu avec les Jeux Paralympiques de Tokyo en août et septembre derniers, le handisport est en plein essor. Que votre handicap soit mental, moteur ou sensoriel, toute une série de disciplines vous sont accessibles. Par exemple :

  • Athlétisme
  • Aviron
  • Basket en chaise roulante
  • Natation
  • Cyclisme
  • Equitation
  • Escalade
  • Hockey
  • Judo
  • Tennis en chaise roulante
  • Tir à l’arc

Et bien d’autres.

Le site de la Ligue Handisport Francophone est le portail idéal pour en savoir plus. Il offre une vue globale de tous les sports accessibles en Belgique francophone, en fonction de votre handicap. Avec toutes les adresses des clubs sportifs où vous pouvez pratiquer le handisport de votre choix.

Il y a même une section " Kid’s handisport " : pour tout savoir sur la pratique sportive pour les enfants.

Les athlètes belges aux Jeux Paralympiques de Tokyo

Le sport peut se pratiquer de manière récréative ou de haut niveau. On apprend aussi sur le site que les athlètes belges de la Ligue Handisport ont réalisé de très bonnes performances aux Jeux Paralympiques de Tokyo il y a quelques semaines. Onze sportives et sportifs étaient en compétition, notamment en équitation, athlétisme, cyclisme, goalball, handbike, double tennis ou natation. Cinq médailles au total pour les sportif.ve.s de la Ligue, quinze médailles au total pour l’ensemble des athlètes belges (toutes ligues confondues).

Et de belles perspectives d’avenir pour l’ensemble des athlètes, ainsi que de nouveaux objectifs à se fixer pour les Jeux de Paris en 2024.


Jeunes et paraplégiques – Leur leçon de vie.

Un documentaire à voir sur Tipik TV mardi 12 octobre à 20h05
Et à revoir sur Auvio.

 


►►► A lire aussi :

L’humoriste et acteur Élie Semoun est le parrain de l’édition 2021 de CAP48 !

La Grande soirée de clôture de Cap 48, c’est le dimanche 17 octobre sur La Une à 20h20.

- L’appel aux dons est lancé, notamment en achetant des post-it ou sur le site de Cap 48

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK