Elon Musk (Neuralink) voudrait créer un vrai Jurassic Park d’ici 15 ans !

Combien en ont rêvé ? Pouvoir se promener dans le décor paradisiaque d’une île exotique tout en admirant des dinosaures paître tranquillement ? Évidemment, la partie où le T-Rex nous mange est moins sympa… On espère qu’Elon Musk aura appris des erreurs de John Hammond (qui a dépensé sans compter !).

Max Hodak, collègue d’Elon Musk pour l’entreprise Neuralink qui a introduit une puce dans le cerveau d'un singe la semaine passée, a déclaré sur Twitter : "Nous pourrions construire un Jurassic Park. Ce ne serait pas d’authentiques dinosaures mais avec 15 ans d’ingénierie et de développement on pourrait avoir de nouvelles espèces super exotiques". Il faut croire que tous les films catastrophes alertant les dérives des manipulations génétiques n’ont pas suffisamment fait peur à certaines personnes.

L’idée démarre d’une discussion sur le maintien de la biodiversité qui est en danger depuis de nombreuses années en raison du changement climatique et des actions de l’humain. Il explique, sur Twitter toujours : "La biodiversité est définitivement précieuse ; la conservation est importante et logique. Mais pourquoi s’arrêter là ? Pourquoi n’essayons-nous pas plus intentionnellement de générer une nouvelle diversité ? "

Mais avons-nous la science pour pouvoir réaliser ce genre de rêve ? Il semblerait que non car nous n’avons plus d’ADN en suffisamment bon état pour pouvoir recréer des dinosaures. Cependant, on peut tenter de créer un Mammouth Park puisque l’ADN de cet animal préhistorique est encore en quantité et état suffisant pour pouvoir être ramené génétiquement… On image aisément les choses dégénérer avec des Mammouth, comme ça dégénère à chaque film de la saga des Jurassic Park et World !

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK