Bougie au parfum de vagin de Gwyneth Paltrow : une Anglaise frôle l'incendie de sa maison

"Cette bougie sent comme mon vagin" dit l'étiquette sur le produit. Celui de Gwyneth Paltrow. Elle a failli coûter sa maison à Jody Thompson.

2 images
Gwyneth Paltrow © Tous droits réservés

L'affaire est rapportée par le populiste "New York Post" et il vaut sans doute mieux la prendre avec des pincettes.

Gwyneth Paltrow a donc un site lifestyle, "Goop", sur lequel elle prodigue des conseils bien-être et d'ordre sexuel et vend aussi tout une série d'objets et produits, tels des sextoys, des oeufs vaginaux qui ont déjà suscité la controverse au point d'être retirés de la vente et donc la bougie dont le parfum serait celui de son vagin. Il existe une variante qui sent comme ses orgasmes. Chacune coûte la bagatelle de 75 dollars.

Jody Thompson ne l'avait cela dit pas achetée, elle l'avait gagnée à l'occasion d'un concours. Et quand elle a voulu l'allumer, elle a en quelque sorte explosé dans son salon avec des flammes qui partaient dans tous les sens elle a d'ailleurs failli mettre le feu.

Ce qui serait arrivé si, avec son compagnon, ils n'étaient pas parvenus à l'attraper et à la jeter par la fenêtre.

Jody Thompson ne manque pas d'humour et dit que si elle a eu très peur sur le moment, elle trouve, avec le recul, l'anecdote très drôle.

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK