Biden, Harris et Trump célèbrent leurs victoires sous les traits de Jim Carrey, Maya Rudolph et Alec Baldwin

Il y a un mois, on avait découvert Jim Carrey en Joe Biden pour le Saturday Night Live, le show d'humour américain qui a révélé presque toutes les stars de la comédie américaine depuis 1945.

Et comme le Saturday Night Live, comme son nom l'indique, a lieu tous les samedis et en direct (et ce samedi avec les Foo Fighters en invités surprises), il ne pouvait pas passer à côté de l'annonce, quelques heures plus tôt, de la victoire de Joe Biden et de sa colistière, Kamala Harris incarnée elle, une nouvelle fois, par Maya Rudolph (la mariée dans l'irrésistible "Bridesmaids" ("Mes meilleures copines").

Mais comme Donald Trump prétend, lui aussi, avoir gagné, il est intervenu une nouvelle fois sous les traits d'Alec Baldwin qui l'incarne depuis plusieurs années maintenant au SNL.

Le tout dans le traditionnel "Cold Open" de l'émission, consacré à la revue parodique de l'actualité.

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK