France : Les festivals se tiendront cet été dans des conditions strictes

Ce jeudi, la ministre de la Culture en France, Roselyne Bachelot, s’est entretenue avec les organisateurs de festivals. Un cadre vient d’être donné et des réunions se tiendront régulièrement pour suivre la situation

Les festivals devront limiter l’accès à 5 000 personnes assises avec des distances de sécurité pour "permettre de sauvegarder la qualité sanitaire de ces manifestations" a déclaré la ministre à franceinfo. Maintenant que ce cadre est établi, les organisateurs de festival peuvent choisir d’annuler ou d’organiser quand même leurs manifestations. Quoi qu’ils décident, la ministre promet de les aider dans cette annulation, pour le premier cas, ou de les aider pour les frais supplémentaires liés à l’organisation en jauge réduite, l’installation de gradins,… dans le deuxième cas.

Roselyne Bachelot reste positive malgré tout : “Je sors de cette réunion avec des gens qui voient une lueur au bout du tunnel. Bien sûr, il y a des contraintes. J’en suis tout à fait consciente. Ce ne sont pas les festivals de 2019, mais j’ai voulu donner de la visibilité au secteur". 

Les mesures pourraient tout de même varier en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. Par exemple, Jérôme Tréhorel, le directeur des Vieilles Charrues qui se rend à ce rendez-vous mensuel avec le ministère de la culture expliquait à l’AFP que Nous pourrions très bien passer en configuration debout si la situation sanitaire s’améliorait". Après cette entrevue avec la ministre, Aurélie Hannedouche du Syndicat des musiques actuelles nous confie que le point sur les zones bar et restauration reste flou et devrait dépendre de la réouverture du secteur.

 

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK