Concerts et festivals : Le PDG de Live Nation prédit une année 2022 majeure

Michael Rapino, le PDG de Live Nation, a donné ses pronostics pour les prochaines années dans les pages de Guettapen.

Cette année 2020 a été bien triste pour les artistes musicaux qui n’ont pas pu retrouver leurs publics sur scène. Mais de plus en plus de concerts-tests sont organisés en Europe ce qui donne un peu d’espoir. Le plus gros organisateur de spectacles au monde (Live Nation) se tourne déjà vers 2022 en prévoyant une année historique.

Alors que cette dernière année a été difficile pour l’entreprise, nos employés, nos fans, nos artistes et tant d’autres globalement touchés par Covid, je n’ai jamais été aussi enthousiasmé par les opportunités qui s’offrent à nouscommente-t-il. Il semble que le moment de libérer l’offre et la demande approche maintenant. La distribution des vaccins s’accélère et la baisse des cas de Covid dans la plupart des pays du monde nous donne encore plus de confiance dans le fait qu’un retour sûr et significatif sera bientôt possible. Après ce message très encourageant, Michael Rapino a continué sa conversation avec le journaliste de Guettapen. En off, il avoue qu’il y aura plus du double du nombre d’artistes en tournées majeures en 2022. Le PDG prévoit donc une année significative pour le secteur et les tournées internationales.

Alors qu’en France les festivals se tiendront cet été dans des conditions strictes, les organisateurs en Belgique n’ont pas encore reçu de décisions gouvernementales concernant la reprise des évènements. Nous devrions en savoir plus dans le courant de ce mois. Est-ce que les festivals devront se dérouler à 5 000 personnes assises comme en France ?

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK