Avec sa fin en vidéo, Daft Punk suscite une nouvelle fois les rumeurs

La fin de Daft Punk a été annoncée dans une vidéo incroyable. Il est vrai que le duo aura laissé une empreinte forte sur la "French Touch" avec 4 albums qui ont fait le tour du monde et des collaborations artistiques surprenantes. Mais on retiendra aussi leurs casques énigmatiques.

Ce n’est pas nouveau, les casques mythiques de Daft Punk leur donnent une allure mystérieuse. Alors forcément, depuis des années il y a beaucoup de rumeurs et de théories autour d’eux. Plus récemment, Twitter a même imaginé leur présence à la mi-temps du Superbowl aux côtés de The Weeknd. Alors, la fin du duo a eu l’effet d’une bombe. Le web y va de ses petites théories.

Leur fin était préméditée

Un internaute prétend que la chanson “Contact” de l’album Random Access Memories permettait de voir venir la fin. Sorti en 2013, ce dernier album a été récompensé par 5 Grammy Awards. “Contact” mélange un morceau de 1982 avec un enregistrement de la Nasa. Les paroles évoquent quelque chose qui risque de leur tomber dessus : “And, uh, it’s definitely not a particle that’s nearby / It is a, uh, bright object And it’s, uh, obviously rotating because it’s flashing / About, uh, well, maybe ten or twelve dianrers diameters, uh I don’t know whether that does you any good / But there’s somethin' out there.

Les Daft Punk se séparent pour devenir policiers

La police nationale Française a tweeté : “Ne cherchez plus, si les Daft Punk se séparent c’est pour devenir policier. Derrière chaque casque se cache une vocation. #Reconversion”. La police profite surement de cet hommage pour faire sa communication de façon positive. Par contre les internautes n’ont pas trop apprécié cette intervention les clashant à coup de “Pas sûr que les Daft Punk tabassent leurs fans” ou encore “les stormtroopers sont des clones sans personnalité”.

Mettre fin à Daft Punk pour nous faire réagir

Les fondateurs de Daft Punk font pas mal de choses à côté de la musique. En 2006, ils ont réalisé un film expérimental nommé “Electroma”. Le clip “épilogue” qui annonce la fin du groupe est tiré de ce film. Sauf qu’un seul des Daft Punk meurt dans cette version alternative. Le film Electroma permet de se poser des questions comme l’expliquait Thomas Bangalter en 2007 pour la revue Dazed : “Nous voulons créer des choses qui sont ouvertes, que permettent aux gens de se poser des questions, et de réagir". BFMTV fait le lien entre les deux et pense que le clip “est une manière de dire qu’ils ne dévoileront jamais la raison de leur séparation, et que les fans doivent continuer de spéculer sur les sens cachés de leur œuvre".

Le début de leur retour

Chez Konbini, ils ne peuvent pas croire à la séparation de Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo. À la fin du clip, on découvre le seul Daft Punk restant marcher vers le soleil levant. Le journaliste y voit une jolie métaphore autour du renouveau : “Le soleil se profile en tout cas à l’horizon, et on a envie de croire qu’après cette onde de choc, un futur radieux les attend”. Il imagine une théorie derrière laquelle les robots peuvent revenir avec de nouveaux costumes ou en version hybride ou encore en “tuant les anciens Punk et revenant à un corps pur”.

Et vous, quelle est votre théorie ?

En bonus...

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK