Non élucidé L'affaire Omar Raddad

Non élucidé
Logo de
  • Durée : 01:38:11
  • Déconseillé aux moins de 10 ans
  • Sous-titres

Sur les hauteurs de Cannes, 24 juin 1991. Le corps d'une riche veuve, Ghislaine Marchal, est retrouvé dans la cave de sa villa. Près du cadavre, sur une porte, il est écrit "Omar m'a tuer". Ces lettres de sang semblent indiquer le tueur. Omar Raddad, le jardinier de la victime, est arrêté et inculpé pour le meurtre de Ghislaine Marchal. Il clame son innocence. Le 2 février 1994, Omar Raddad est condamné à 18 ans de réclusion criminelle. Son avocat, Jacques Vergès, crie à l'erreur judiciaire. Un comité de soutien, regroupant des dizaines d'intellectuels et de juristes, est créé. Une contre-enquête tente de prouver l'innocence du jardinier. Aujourd'hui, son avocate veut obtenir la révision du procès. Une enquête d'Arnaud Poivre d'Arvor, journaliste, Jean-Marc Bloch, ancien patron de la PJ de Versailles et Negar Haeri, avocate pénaliste.

Non élucidé
Non élucidé
Non élucidé