Montre-moi ce sein que je voudrais voir : les célébrités relancent l'underboob

Bella Hadid, Lady Gaga et Rita Ora sur Instagram
3 images
Bella Hadid, Lady Gaga et Rita Ora sur Instagram - © Tous droits réservés

Dévoiler une partie de la poitrine sans se faire censurer par Instagram, beaucoup de célébrités sont depuis longtemps passées maîtresses dans l'art de la jouer exhibi et libre aussi.

Sur les tapis rouges, en rue, chez elles, en mode selfie, certaines célébrités ont tout exploré pour faire voir une partie de leur poitrine sans aller jusqu'au trop risqué #freethenipple : on a eu le décolleté plongeant et ultra-plongeant, la transparence, la photo prise de profil pour dévoiler les côtés extérieurs des seins dit "le sideboob", ou bien "l'underboob" qui lui a récemment fait son grand retour sur Instagram. L'underboob, c'est un genre de décolleté à l'envers, donc aussi une variante pour dévoiler les courbes mais par en-dessous et sans aller jusqu'au téton. Vous suivez? Pour y parvenir, les alliés sont soit le crop top (mais ultra-crop quitte à couper dedans!) soit le bikini (choisi volontairement trop petit ou que l'on remontera précautionneusement en s'arrêtant avant le téton). Mais attention à ne pas franchir les limites que mettent les réseaux sur ce qui est acceptable ou pas. 

Mais pourquoi ce refus du téton tout en acceptant  le reste du sein ? On ne sait pas, ça reste un grand mystère! Mais revenons à notre underboob, avec ce généreux soleil et l'approche de l'été, on l'a revu tout récemment notamment sur Rita Ora, Lady Gaga (une vieille habituée!) et Gigi Hadid dont on dit qu'elle a relancé la tendance. Et le confinement n'aura apparemment pas raison des poitrines qui veulent prendre l'air!

L'underboob ne date pas d'hier

Rihanna, Emily Ratajkowskiles soeurs Kardashian, les sœurs Hadid, Lady Gaga, Jennifer Lopez ... toutes sont depuis plusieurs années des adeptes assidues des décolletés sexy et de l'underboob, été comme hiver, au gré de leurs humeurs...ou de ce qu'elles ont à nous vendre. 

Et un peu d'histoire pour votre culture générale! Si on remonte à la naissance de l'underboob chez les célébrités, on s'arrête en 2002 sur le tapis rouge des MTV Video Music Awards avec Christina Aguilera qui change le game en apparaissant avec une sorte de bandeau montrant le bas de sa poitrine. Puis en 2006 avec Paris Hilton en couverture du Vogue Paris. Et encore en 2012 avec Rihanna qui dévoile son tatouage d'une déesse Isis sous les seins, entraînant la tendance de l'underboob tattoo.

Mais plus globalement, cette tendance à dévoiler une partie de la poitrine et à la libérer aussi, on la doit aux années 70 avec entre autres le magazine Playboy. Aujourd'hui elle s'inscrit clairement dans une vague féministe qui veut qu'on soit libre de faire ce qu'il nous plaît avec notre corps, et notamment de se la jouer confortable en ne portant pas de soutien-gorge.

Voir cette publication sur Instagram

I hear the thunder coming down

Une publication partagée par Lady Gaga (@ladygaga) le

Voir cette publication sur Instagram

Me: hey what you reading? You: ffs

Une publication partagée par RITA ORA (@ritaora) le

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK