Le Luxembourg devient le premier pays au monde à rendre ses transports en commun gratuits

Le Luxembourg devient le premier pays au monde à rendre ses transports en commun gratuits
Le Luxembourg devient le premier pays au monde à rendre ses transports en commun gratuits - © SISKA GREMMELPREZ - BELGA

Les transports en commun gratuits, certains en rêvent, pour les Luxembourgeois cela va bientôt devenir une réalité.

A partir de ce 1er mars, le Grand-Duché deviendra le premier pays au monde à proposer l’entièreté de son réseau de transports commun aux usagers. Plus besoin de ticket donc pour monter à bord d’un bus, tram ou train, votre carte d’identité suffira.

Objectif : tenter de pousser les automobilistes à abandonner leur voiture pour les transports. Mais seule, cette mesure a peu de chance d’inverser la tendance. Le ministre luxembourgeois de la Mobilité a donc décidé d’investir dans les prochaines années dans le réseau de trams bus et surtout trains pour miser sur la qualité et l’étendue de celui-ci.

La gratuité des transports en commun était une des mesures phare de l’accord de coalition du gouvernement mené par le libéral Xavier Bettel. Elle devrait coûter 41 millions d’euros par an au Luxembourg et sera financée grâce aux impôts.

Chez nous, la gratuité des transports en commun est un sujet qui revient régulièrement sur la table. Quelques mois avant les élections régionales, certains partis (notamment le cdH) s’étaient d’ailleurs dits favorables à une telle mesure, ou en tout cas à son étude. En janvier dernier, le nouveau vice-président de la société des transports en commun bruxellois, Lofti Mostefa, avait aussi avancé l’idée de rendre la STIB gratuite en soirée et les week-ends.

►►► Gratuité des transports publics : vraie ou fausse bonne idée ?

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK