La fille d’Alain Chabat nue sur Instagram pour casser les complexes post-accouchement


Si vous ne connaissez pas Louise Chabat, c’est normal, c’est une comédienne en devenir, elle se définit même comme saltimbanque ! Mais son patronyme, lui, est célèbre puisqu’elle est accessoirement la fille du génial Alain Chabat. Il y a 3 mois, elle accouchait de son fils. Et son ventre de femme enceinte, qu’elle a toujours, elle l’a montré sur son compte Instagram, pour pousser un "c’est normal" et "ça suffit"!

 

Ah la grande aventure de la grossesse. Oh la folle aventure de l’accouchement. Bouleversantes ? Oh si peu ! Et une fois que tous les changements sur notre corps et notre mental ont opéré, on est nombreuses à penser qu’on va vite retrouver notre corps d’avant, et la pression de la société en général et des réseaux sociaux en particulier ne nous aident pas à croire autre chose. Que celle qui n’a pas mis un slim dans sa valise pour l’hôpital lève la main !

Alors il y a toujours des instagrameuses pour poser fièrement avec leur progéniture dans les bras en top et culotte quelques semaines après avoir accouché, nous faisant nous sentir mal face à leur ventre plat, zéro vergetures et zéro cernes. Et puis heureusement, il y a les autres, les êtres humains, ces femmes qui ne ressemblent à rien d’autre qu’à la majorité des femmes !

Katy Perry avait dû mettre un peu de baume au cœur à celles qui venaient d’accoucher lorsqu’elle avait choisi de montrer la dure réalité post-accouchement : le beau gros bidon et le fameux soutien-gorge d’allaitement.

Bon, depuis, elle a supprimé cette photo de son insta, on peut comprendre qu’elle n’a pas envie de se montrer dans cette intimité toute sa vie, et puis il fallait reprendre le business : un nouvel album, une nouvelle collection de chaussures, sa participation à American idol… ! Bref.

 

 

 

À 28 ans, la fille de l’acteur et réalisateur Alain Chabat est une jeune femme plutôt discrète. Elle a déjà eu quelques rôles au cinéma, à la télé et au théâtre. Vous l’avez peut-être vue notamment dans l’un des films de son père, ce chouette film de Noël, Santa & Cie.

Et donc, tout comme Katy Perry, Louise Chabat a montré cette réalité qu’on a plutôt tendance à cacher. Par un photomontage, on la voit nue à 5 mois de grossesse et à côté, 3 mois après son accouchement. Résultat : 2 photos presque identiques.

Voilà qui est normal, voilà fait du bien, voilà qui est déculpabilisant. Voilà qui donne envie de se traiter avec plus de douceur et de relâcher la pression.

Et Louise Chabat ne s’est pas arrêtée en si bon chemin en postant cette fois une autre photo d’elle en train d’allaiter son bébé pour mener une réflexion autour des seins sexualisés quand ça arrange la société mais qui reste toujours compliqué à montrer lorsqu’il s’agit pourtant d’exercer un acte vital.

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK