Harcèlement: le témoignage utile et glaçant de Myriam Leroy

Elle explique notamment comment, quand une femme se fait insulter sur les réseaux sociaux, ça a souvent un caractère sexuel. Elle a en plus dû faire face à de vraies menaces.

Il y a quelques années, une chronique consacrée à Dieudonné sur Canal + avait valu à la journaliste Myriam Leroy un torrent d'insultes extrêmement violentes sur les réseaux sociaux.

Et contrairement à Nadia Daam, en France, qui a à juste titre reçu le soutien des autres médias dans une situation similaire récente dont le procès est en cours, Myriam Leroy (qui a sorti en janvier le roman Ariane) n'a reçu quasiment aucun soutien de ses confrères journalistes en Belgique, certains se demandant même si elle ne l'avait pas un peu cherché.

Elle explique comment, comme beaucoup de femmes, elle est parfois obligée, pour se protéger, de "laisser gagner" les harceleurs.

Et encore, cette vidéo pourtant déjà édifiante ne mentionne même pas les menaces de viol et de mort qu'elle a subies dans une relative indifférence générale.

 

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK