"Good Doctor" et "New Amsterdam" : ces 5 points communs que vous ignoriez

Plus que jamais, les séries médicales pètent la forme ! L’arrivée d’un petit nouveau au bloc ne fait que le confirmer…

Nous parlons bien entendu du Dr Max Goodwin, fraîchement arrivé au "New Amsterdam", et décidé à remuer les choses tant dans l’hôpital dont il est le directeur que dans le petit monde des séries du genre. Et c’est sur La Deux que ça se passe, chaque dimanche.

En parallèle, notre "Good Doctor" Shaun Murphy est de retour avec une deuxième saison toujours plus riche en émotions sur La Une, les jeudis.

Figurez-vous que les deux séries ont bien plus en commun que vous ne le pensez… Démonstration en 5 points !

1. Gros carton aux États-Unis

Venues tout droit des États-Unis, "Good Doctor" et "New Amsterdam" passionnent les foules ! La première n’était pas encore dans la boîte que c’était déjà l’effervescence. Succès confirmé, dès sa diffusion fin 2017, la série attire pas moins de 11 millions de téléspectateurs. Avec une saison 3 sur les rails, le succès n’en démord pas.

Arrivée un an plus tard, "New Amsterdam" n’a pas à rougir de ses audiences ! Outre-Atlantique, 5 millions de téléspectateurs suivent attentivement les aventures du Dr Goodwin. La saison 2 est attendue fin septembre sur NBC.

3 images
© 2018 American Broadcasting Companies, Inc. All rights reserved.

2. Deux petits nouveaux qui viennent tout chambouler

Chacun sa particularité… pour mieux remettre en question l’ordre établi ! Les personnages principaux des deux séries ne sont pas si éloignés.

Atteint du syndrome d’Aspenger doublé de celui du savant, si Shaun Murphy doit faire ses preuves pour gagner le respect de ses pairs, ses capacités uniques le rendent vite indispensable au sein de l’hôpital St Bonaventure. Posant un regard différent sur chaque cas médical, il pousse ses confrères à se remettre en question. Savoureux !

Nommé directeur du plus ancien établissement public de la grosse pomme, le Dr Goodwin a des méthodes beaucoup plus radicales. Dès son premier jour, il met à la porte tout un service ! Pour remettre le patient au cœur de la médecine, il est prêt à tout. Rudement efficace dans son travail, on apprend dès la fin du premier épisode qu’il est atteint d’un grave cancer. Ce qui explique son empressement à remuer les choses, et rend indéniablement ce médecin en tout point parfait, beaucoup plus humain.

3. Un ton positif

Loin des scènes de crimes, que nous sommes bien trop habitués à retrouver au petit écran, le principal ingrédient des deux séries est la bienveillance. Un contre-pied qui fait du bien !

D’un côté la fraîcheur candide de Shaun, de l’autre la volonté "d’être des médecins à nouveau" du Dr Goodwin en laissant de côté le profit là où seul le bien-être du patient ne devrait compter. "La série s’intéresse au métier de médecin, à pourquoi ils font cette profession, au-delà de l’aspect financier." confirme Ryan Eggold dans Moustique.

Pas question de tomber dans la niaiserie non plus. Entendons-nous bien, on n’est pas à l’abri de verser l’une ou l’autre larmichette de temps à autre face à des cas tragiques, mais ils sont toujours traités avec intelligence.

3 images
© 2018 NBCUniversal Media, LLC

4. Adaptée d’une autre œuvre

Derrière le succès de "Good Doctor" se cache une série coréenne qui cartonne tout autant. Repérée par le producteur Daniel Dae Kim, il a immédiatement été séduit et l’a importé aux Etats-Unis. Également acteur, il est l’affiche de la saison 2 dans le rôle du Dr. Jackson Han.

Pour "New Asmterdam", il s’agit d’un livre. "[La série] est basée sur des faits réels. Au départ, il y a le livre autobiographique du Dr. Eric Manheimer "Douze patients : la vie et la mort à l’hôpital Bellevue". Il a été directeur médical durant quinze ans. Les producteurs se sont inspirés de ses écrits pour créer la série. L’intrigue reflète directement ce qui se passe dans la société d’aujourd’hui." explique Ryan Eggold dans Lematin.ch.

5. Elles sont à suivre sur la RTBF !

On vous l’accorde, il était facile celui-là. Mais ce qu’il y a de plus beau dans ce "match" des séries médicales, c’est que vous ne devez même pas choisir !

Deux nouveaux épisodes de "New Amsterdam" vous attendent chaque dimanche sur La Deux à 20h20.

"Good Doctor" saison 2, c’est tous les jeudis à 20h35 sur La Une.

Comme toujours, les épisodes sont à revoir sur RTBF Auvio.

 

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK