Ben Kingsley: Découvrez l'acteur aux multiples visages

Ben Kingsley est un acteur britannique ayant été révélé au grand public en 1982 en incarnant la figure iconique Mahatma Gandhi dans la fresque historique de Richard Attenborough. Avec un Oscar du meilleur acteur dans la poche, il commence à explorer plusieurs genres du cinéma avec des rôles de vilain, de gangster, de docteur… Découvrez le portrait d’un acteur aux multiples visages.

Ben Kingsley démarre sa carrière de manière grandiose en jouant le rôle iconique de Mahatma Gandhi dans le film éponyme, un long-métrage biographique sur le célèbre leader pacifiste de la Révolte Indienne. Pour l’acteur, c’était comme un signe du destin, car au moment où le réalisateur Richard Attenborough l’a appelé pour lui proposer le rôle, il était en train de lire une biographie de Gandhi. Le réalisateur a donc vu cela comme une belle coïncidence et l’a invité à regarder des images d’archive de Gandhi. Ben Kingsley s’imposa ensuite un régime drastique, pour mieux se glisser dans la peau de son personnage et s’envola vers l’Inde pour le tournage. Il n’y eut pas d’effets spéciaux et des milliers d’Indiens participèrent au tournage pour les nombreuses scènes de foule. Le résultat est tel que le film remporta neuf Oscars : meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur acteur, meilleur scénario, meilleure photo, meilleur montage, meilleure direction artistique, meilleurs costumes et meilleurs décors. Pour Ben Kingsley, c’était la porte d’entrée vers l’industrie du cinéma qui s’ouvrait à lui.

3 images
Ben Kingsley dans "Gandhi" © SONY PICTURES

De Gandhi à la mafia

En 1993, il joue à nouveau dans un film historique iconique, dans un registre plus dramatique : La Liste de Schindler. Comme pour Gandhi, il joue un personnage historique : Itzhak Stern, un des Juifs polonais sauvés par Oskar Schindler. Encore un rôle fort et imprégné d’histoire pour l’acteur britannique. Mais il change rapidement de registre en 1991 avec Bugsy ainsi qu’en 2000 avec Sexy Beast. Le premier est un film sur la mafia new-yorkaise des années 1930 (où il joue Meyer Lansky, un personnage historique lui aussi ayant été membre de cette mafia) tandis que le deuxième est un film d’action policier où il joue don Logan, un gangster renommé et violent. Des rôles aux antipodes de ses débuts avec Gandhi.

De la mafia à la science-fiction

En 2010, il incarne le Docteur John Cawley dans le thriller psychologique Shutter Island, un personnage très classe et sérieux au caractère intrigant qui s'occupe de Teddy, joué par Leonardo DiCaprio. Il s’est également essayé à plusieurs reprises à la science-fiction, notamment avec Iron Man 3, où il campe Trevor Slattery, un acteur qui est lui-même dans un rôle, celui du Mandarin, un super-vilain dans le comic originel Iron Man. Suite à ce rôle réussi, il fait un pas de plus dans la science-fiction en 2015 avec Renaissances où il incarne Damian Hale, un vieux milliardaire atteint d’un cancer. Une organisation secrète lui propose la "mue", le transfert de sa conscience dans le corps d’un jeune homme en bonne santé. Une fois dans ce nouveau corps (qui est celui de Ryan Reynolds), il décide d’en profiter le plus possible avant de se retrouver face à des visions qu’il ne peut fuir.

3 images
Ben Kingsley dans "Renaissances" © ENTERTAINMENTONE

Retrouvez Ben Kingsley dans Renaissances ce mercredi 13 janvier à 20h05 sur Tipik et sur Auvio, ainsi que ce jeudi 14 janvier à 23h15 sur Tipik également !

Ce programme est également disponible en version multilingue et sous-titrée.

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK