"Baraki" : mais comment est née la série ?

Avec son humour tranchant, son ton inimitable et sa mise en scène endiablée, Baraki est unique en son genre. Mais d'où vient cette série et comment est-elle née ?

C'est autour d'un verre que les deux amis Julien Vargas et Peter Ninane ont l'idée de créer Baraki. Le Verviétois et le Liégeois veulent faire une fiction portée par des personnages qu'ils connaissent, croisés dans leur enfance. Ils imaginent d'abord le projet sous forme de vidéos de trois minutes, "mais les formats courts peuvent facilement basculer dans la catégorie du sketch. Et nous ne voulions pas nous moquer de ces personnages, mais les aimer", explique Julien à La Nouvelle Gazette. Le producteur David Mathy leur conseille de répondre à l'appel à projet de la RTBF pour une série aux épisodes de 26 minutes, lancé en février 2017. Un mois plus tard, le jury choisit leur dossier et le travail peut commencer.

3 images
Julien Vargas, créateur et acteur de "Baraki". © 2021/RTBF / VOO-BE TV / KOKO ARROSE LA CULTURE / 10.80

"Peter et Julien sont les parents et je suis le papa adoptif"

Accompagnés des scénaristes Sylvain Daï, Chloé Von Arx et Pierre Hageman, Julien et Peter font appel à Fred De Loof, réalisateur ayant fait ses armes dans la pub, qui monte sur le projet. "Comme je travaillais en parallèle sur 'Totem', mon long-métrage, j'ai suivi le projet, mais pas à temps plein, nous explique De Loof. Ils m'envoyaient régulièrement les scénarios et je suggérais des idées ou des scènes. L’avantage de ne pas être complètement dedans, c’est que j’avais un regard extérieur sur le projet. Je n’avais pas le nez dans le guidon donc je pouvais y amener un nouveau souffle. On a travaillé main dans la main. J'ai l’impression que les parents de 'Baraki' sont Peter et Julien et que je suis le papa adoptif". Réalisateur principal et directeur artistique de la série, De Loof s'entoure de trois autres talents belges : Adriana Da Fonseca (La Ressource humaine), Addy El Assal (Sawah) et Bérangère Mac Neese (Matriochkas).

3 images
Anaël Snoek dans "Baraki". © 2021/RTBF / VOO-BE TV / KOKO ARROSE LA CULTURE / 10.80

"Entrer sereinement en tournage"

Côté casting, Fred et Julien sont d'abord choisis pour interpréter respectivement Rayan Terrier et Yvan Berthet. "Pierre Nisse (Didier Berthet) et Julien étaient dans le pilote. Ça fonctionnait bien, mais on voulait être certain de nos choix, donc on a relancé un casting, nous explique Fred De Loof. D’autres acteurs ont été auditionnés pour les rôles principaux, mais on est finalement revenu à notre distribution de base. Grâce à ce processus, on n'avait aucun doute et on rentrait sur le tournage sereinement".

Le 29 novembre 2017, la deuxième phase d'écriture est entamée. Après trois ans de travail, le tournage commence en août 2020, reporté de quelques mois à cause de la pandémie de Covid-19. Les équipes posent leurs caméras à Waterloo, Rebecq, Tubize, Soignies et Viriginal. Quatre mois plus tard, Baraki est dans la boite !

Diffusée sur Auvio depuis le 1er septembre et en TV sur Tipik depuis le 12 septembre, la série 100% belge a déjà été renouvelée pour une saison 2, actuellement en écriture. "C'est sur les rails !", nous confirme Fred De Loof. En attendant, l'intégralité de la série est disponible sur Auvio.

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK