Angèle dénonce la couverture sexiste que Paris Match lui a consacrée

Voir cette publication sur Instagram

Notre couverture cette semaine.

Une publication partagée par Paris Match (@parismatch_magazine) le

Une couverture de grand magazine de plus pour Angèle mais une couverture qui ne passe pas inaperçue en raison d'un titre particulièrement sexiste.

Et comme c'est Angèle, elle s'en est agacée sans se départir de son humour, dans sa story Instagram (voir images ci-dessous).

Il y a d'abord cette photo qui date de 2018 et qu'elle n'avait pas validée.

Ensuite, et surtout, ce titre: "subversive mais pas agressive". Sous-entendu: elle n'est pas comme toutes ces féministes qui font peur, elle au moins elle revendique de manière gentille. Plus sournois encore: le titre sous-entend que le combat d'Angèle pour l'égalité homme-femme aurait une dimension subversive quand il est juste logique et légitime.

Elle finit, en riant, qu'elle sera probablement désormais blacklistée par Paris Match.

Angèle sera le samedi 18 juillet au Dour Festival.

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK