"Yes I speak touriste", l'appli pour mieux accueillir les touristes étrangers

Toutes les adresses parisiennes où l'on parle mandarin, espagnol ou arabe dans une appli.
Toutes les adresses parisiennes où l'on parle mandarin, espagnol ou arabe dans une appli. - © © iStock - Lucky Business

L'application française baptisée "Yes I speak touriste" référence quelque 400 adresses de commerces et restaurants où on parle mandarin, espagnol ou arabe.

Disponible sur Android et iOS (Apple), l'application gratuite propose aux non-francophones de choisir une des neuf langues disponibles (anglais, allemand, espagnol, italien, portugais, japonais, chinois, russe et arabe) et présente une carte interactive de Paris avec des adresses triées par catégories (restauration, mode, décoration, bar, hôtel, culture, etc.) où cette langue est parlée.

Si l'on sélectionne le mandarin, on trouve une vingtaine d'adresses (une pharmacie par exemple) où est parlée cette langue, et pour l'arabe une quarantaine de références (des restaurants mais aussi un opticien).

"Yes I speak touriste" est initialement un guide papier et un site internet à l'intention des professionnels, avec des fiches sur les 17 principales nationalités visitant Paris, avec par exemple quelques formules de politesse en langue étrangère.

"Cultiver ensemble les valeurs de l'hospitalité, c'est dire au monde que chaque visiteur est le bienvenu. C'est en même temps oeuvrer pour la croissance et pour les emplois", a commenté François Navarro, directeur général du CRT Paris Ile-de-France, cité dans le communiqué.

"Contrairement aux idées reçues, les professionnels du tourisme sont parfaitement conscients des enjeux liés à la maîtrise des langues étrangères", renchérit Philippe Demonchy, vice-président de la CCI Paris en charge du tourisme.

 

RTBF TENDANCE avec AFP