Un hôtel emblématique de Lyon rouvre après 3 ans de travaux

L'accès à l'hôtel s'effectuera au niveau du 32e étage de la tour, surnommée localement "le crayon" en raison de sa forme cylindrique.
©Radisson Blu
L'accès à l'hôtel s'effectuera au niveau du 32e étage de la tour, surnommée localement "le crayon" en raison de sa forme cylindrique. ©Radisson Blu - © Tous droits réservés

L'hôtel Radisson Blu, qui occupe les dix derniers étages de l'emblématique tour de la Part-Dieu à Lyon, rouvrira le 1er octobre après presque trois ans de lourds travaux, a annoncé jeudi son directeur Thierry Pecorella.

L'enseigne du groupe Carlson Rezidor aura consacré près de 40 millions d'euros à la rénovation de cet établissement, positionné sur le créneau 4 étoiles.

Les travaux auront pris presque un an de retard, du fait des contraintes propres d'un chantier mené dans un immeuble de grande hauteur (IGH) et de la décision de curer complètement l'amiante de ce bâtiment inauguré en 1977.

L'accès à l'hôtel, le plus grand de Lyon en catégorie 4 étoiles, s'effectuera au niveau du 32e étage de la tour, surnommée localement "le crayon" en raison de sa forme cylindrique.

Le client y sera accueilli dans un vaste atrium, rappelant l'univers du peintre Giorgio De Chirico et coiffé d'une grande verrière formant la "mine" du "crayon".

Les 245 chambres sont petites mais offrent une vue frappante sur la troisième ville française.

Les prix pratiqués seront "raisonnables", assure M. Pecorella, qui vise essentiellement une clientèle d'affaire et de séminaires, du fait de la localisation de l'établissement en plein coeur du quartier tertiaire de la Part-Dieu.

L'établissement emploiera une centaine de salariés, dont une trentaine travaillaient déjà pour le Radisson Blu avant sa fermeture fin décembre 2013.