Tous les pays du monde imposent des restrictions aux voyageurs, selon l'OMT

Tous les pays du monde imposent des restrictions aux voyageurs, selon l'OMT.
Tous les pays du monde imposent des restrictions aux voyageurs, selon l'OMT. - © Patrick Foto - Getty Images

L'Organisation mondiale du tourisme (OMT) annonce que 100% des destinations mondiales soumettent désormais des restrictions de voyages du fait de la pandémie de Covid-19.

"C'est la plus forte limitation de voyages internationaux jamais observée dans l'Histoire et à ce jour, aucun pays n'a levé les restrictions imposées en réponse à la crise", note l'organisation mondiale.

Des limitations qui perdurent

Dans la précédente mise à jour parue la semaine dernière, l'intégralité des pays d'Europe et d'Amérique n'avaient pas mis en pratique les restrictions de déplacement. Depuis le 29 avril, le rapport de l'OMT note que 83% des 217 pays et territoires reconnus par les Nations Unies ont mis en place des restrictions de voyage en lien avec le Covid-19 depuis au moins quatre semaines et en date du 20 avril, aucune destination n'avait encore levé les restrictions.

Près de la moitié (45%) des pays de la planète ont partiellement ou entièrement fermé leurs frontières aux touristes.

Il ressort aussi que 18% des pays interdisent l'entrée aux voyageurs ayant précédemment visité ou transité par des zones fortement touchées par la maladie. 30% des pays ont adopté la suspension totale ou partielle des vols internationaux. Les 7% des pays restants ont mis en place des mesures de quarantaine ou d'auto-isolement pendant 14 jours ou encore des mesures liées aux visas.

Quelle sortie de crise ?

"Cette étude consacrée aux restrictions sur les voyages dans le monde est utile aux fins de l'application responsable et en temps opportun des stratégies de sortie de crise, permettant aux destinations d'assouplir ou de lever les restrictions pesant sur les voyages quand il sera sûr de le faire", a expliqué le secrétaire général de l'organisation, Zurab Pololikashvili.

"De cette façon, le tourisme pourra de nouveau produire ses bienfaits économiques et sociaux et ouvrir la voie d'un relèvement durable, pour les personnes et des pays entiers", a conclu le secrétaire général de l'OMT.