Tendance : les palaces parisiens à la sauce italienne

Le Royal Monceau instaure le Déjeuner à l'Italienne chaque dimanche
Le Royal Monceau instaure le Déjeuner à l'Italienne chaque dimanche - © © Roméo Balancourt

Le luxe parisien succomberait-il au charme de la cuisine transalpine ? Alors que le Ritz invite la Sicile à son bar pour deux semaines de résidence, le Royal Monceau a décidé de consacrer chacun de ses déjeuners dominicaux aux saveurs de l'Italie

L'Italie pour décomplexer les codes du luxe ? Plusieurs palaces parisiens misent sur la dolce vita pour attirer les visiteurs auprès de ses points de restauration. En septembre 2016 déjà, le Four Seasons George V embauchait Simone Zanoni (le chef qui a porté le Trianon Palace de Versailles jusqu'aux deux étoiles) pour servir la carte de son restaurant aux saveurs méditerranéennes, "le George".

 

Le Ritz Bar salive pour l'Italie

Du 6 au 30 novembre prochain, le Ritz Bar prendra des airs de trattoria sicilienne. Le prestigieux établissement de la place Vendôme ose déjouer les codes en invitant la cuisinière sicilienne d'une tavola très courue à Paris pour concocter une carte à l'accent chantant. La tradition de "l'aperitivo" se réinterprétera au bar, avec des cichettis - les tapas à l'italienne, le tout arrosé d'un Spritz comme à Venise. Au déjeuner, le Ritz Bar servira des parpadelle à la truffe fraîche, des raviolis au pot au feu, ou encore des rigatoni boscaiola mitonnés aux petits champignons, et ne manquera pas de terminer le repas avec un tiramisu.

 

Au Royal Monceau, l'Italie est déjà partie intégrante de l'ADN du palace, puisque son seul restaurant étoilé respecte les codes de la cuisine transalpine (Il Carpaccio, 1 étoile). L'hôtel art déco a franchi un nouveau pas en instaurant un "déjeuner à l'italienne" chaque dimanche. Les convives composent leur propre assiette d'antipasti, auprès d'un bar à mozzarella, de burrata et d'un buffet de charcuteries. Trois plats sont ensuite au choix : spaghettis pimentés aux seiches, gnocchis au ragoût d'osso buco et risotto milanais. En dessert, Pierre Hermé a concocté des créations inspirées par les saveurs lombardes et toscanes.

 

De son côté, le Park-Hyatt Vendôme s'était immiscé dans la tendance cet été avec sa terrasse au look de bateau de croisière. Le chef étoilé Jean-François Rouquette avait préparé une carte aux saveurs italiennes, servie par des linguine alle vongole et une sélection de vins italiens au verre.