Succès populaire pour le 1er festival des lanternes chinoises à Gaillac

Le festival, déjà organisé à Dallas (USA), Singapour et Toronto (Canada), s'achèvera le 31 janvier mais, devant le succès populaire, il sera reconduit l'année prochaine.
Le festival, déjà organisé à Dallas (USA), Singapour et Toronto (Canada), s'achèvera le 31 janvier mais, devant le succès populaire, il sera reconduit l'année prochaine. - © ERIC CABANIS / AFP

Le festival des lanternes "Fééries de Chine", présenté à Gaillac (Tarn, France) pour la 1ère fois en Europe, a remporté un vif succès populaire avec 180.000 billets vendus depuis le 1er décembre et sera reconduit l'année prochaine, a indiqué le maire de Gaillac.

"Ce festival est une première réalisée en France, et même en Europe, et pour cette première édition nous avons à ce jour, à quinze jours de la fermeture de cet événement, atteint 180.000 billets vendus", a indiqué le maire UDI de Gaillac, Patrice Gausserand. Le festival est gratuit pour les moins de 10 ans.

Lors d'une visite à Zigong (province de Sichuan, sud-ouest), d'où est originaire le festival, "nous avons entrepris une série de discussions. La mairie de Zigong s'est déplacée à Gaillac et a vu qu'on pouvait réaliser cette première", a-t-il relaté.

"Au-delà de ce festival, nous voulons également faire des expositions, (...) des échanges de spécialistes et d'étudiants boursiers. Je pense que tout cela est très bien, cela peut grandement favoriser notre compréhension mutuelle", a souligné de son côté l'ambassadeur de Chine en France Zhai Jun.

Le festival, déjà organisé à Dallas (USA), Singapour et Toronto (Canada), s'achèvera le 31 janvier mais, devant le succès populaire, il sera reconduit l'année prochaine. 

 

Présenté comme un "joyau de la culture traditionnelle chinoise" et datant de la dynastie Tang (619-907), ce festival présente des lanternes de plus de 15 mètres de haut, réalisées à la main et recouvertes de soie, qui s'illuminent chaque soir dès 18H00.

Quelque 36 tableaux et une centaine de sculptures lumineuses transportent les visiteurs en Chine, via des scènes de vie traditionnelles, des pagodes et temples, des animaux fantastiques... Six tableaux sont dédiés à Gaillac et à son célèbre et très ancien vignoble.

Le public est enthousiaste: "C'est merveilleux, on a l'impression de retomber en enfance, on découvre de belles choses", souligne Cathy. "Les couleurs et la variété, les personnages, c'est sublime", renchérit Nadine.

L'évènement est co-organisé par la ville de Gaillac, le Zigong Lanterne Culture Industry Group et la ville de Zigong. Il est soutenu par les instances publiques chinoises et plus de 40 partenaires français, publics comme privés.