Pour voyager en Europe en 2019, mieux vaut réserver six mois à l'avance

Pour voyager en Europe en 2019, mieux vaut réserver six mois à l'avance
Pour voyager en Europe en 2019, mieux vaut réserver six mois à l'avance - © _ultraforma_ - Getty Images

En réservant à la période adéquate, les voyageurs pourraient économiser jusqu'à 54% de leur budget "voyage" en 2019, révèle l'étude annuelle du comparateur Kayak. En moyenne, pour un vol en Europe, il faut effectuer les démarches six mois à l'avance. Mais selon les destinations, le délai diffère.

 

Si les retardataires n'auront aucune difficulté à trouver des prix intéressants pour Londres en réservant seulement deux mois à l'avance, ils risquent d'être déçus s'ils avaient pour projet de s'envoler vers Amsterdam. Mieux vaut anticiper onze mois à l'avance pour réaliser une économie de 17% par rapport au tarif le plus onéreux. Même prescription pour Prague, à la différence que le rabais sera plus intéressant, de l'ordre de 36%. 

Les autres destinations européennes à prévoir à l'avance en 2019 sont Lisbonne (8 mois), Reykjavik (8 mois), Athènes (10 mois) et Barcelone (8 mois). 

 

A l'international, les voyageurs ne doivent pas nécessairement être davantage organisés. Si un séjour dans les Antilles françaises s'anticipe - sept mois à l'avance pour la Guadeloupe et même dix mois pour la Martinique -, on peut s'envoler vers Miami en ne réservant qu'un mois à l'avance, tout en économisant 12% du prix le plus haut. On peut aussi avoir envie de partir à La Réunion quasiment en dernière minute en ne réservant que deux mois avant le départ. Los Angeles pour sa part peut être réservé seulement trois mois avant. Dans tous les cas, pour voyager moins cher, il faudra prévoir un départ en semaine, jamais le week-end (à l'exception du dimanche pour Pointe-à-Pitre). 

A noter que pour les voyageurs préférant réserver des vols secs et réserver eux-mêmes leurs hôtels, il est préférable d'anticiper tout autant. Pour un séjour en Europe, il faudra trouver son lieu de villégiature deux mois avant, contre cinq mois à New York, huit mois à Punta Cana (République dominicaine) ou encore un mois avant pour Tokyo et Nassau (Bahamas).