Pont de l'Ascension : l'Espagne ou le Maroc comme alternatives pour les retardataires

Le site Kayak.fr a compilé le top des destinations les moins chères en réservation de dernière minute pour le pont du 25 mai. Les retardataires ont tout intérêt à se tourner vers la péninsule ibérique pour prévoir une escapade ensoleillée à moindre coût, malgré le délai. Un séjour à Santa Cruz de Tenerife, dans les Canaries, coûte en moyenne 258 euros, en prenant en compte le vol et une nuit dans un hôtel une ou deux étoiles. L'Espagne impose sa marque, avec d'autres destinations bon marché, tels que Palma de Majorque (4e), dont le coût s'élève à 280 euros, Valence (6) à 287 euros, Malaga (8e) à 296 euros et Grenade (10e) à 324 euros. 

Pour les portefeuilles plus garnis, qui disposent de moyens pour s'offrir un hôtel trois ou quatre étoiles, la capitale de Tenerife reste la meilleure solution, dans le cas où les voyageurs lorgneraient sur l'Espagne. Compter 370 euros (toujours avec le vol inclus). Sinon, le Maroc offre une autre alternative économique. Toujours dans cette catégorie de prix, Marrakech est la première destination marocaine de la liste. Il faut compter en moyenne 189 euros pour le vol et 45 euros pour une nuit. En vol sec, mieux vaut choisir Tanger, à 86 euros, ou Fèz à 89 euros, si le budget est le critère prioritaire.  

Ces données ont été extraites des recherches effectuées entre le 26 novembre 2016 et le 7 mai 2017, pour des voyages du 25 mai au 28 mai 2017.