Londres se prépare à son mois dédié à l'architecture

Le Pavillon Serpentine, dessiné par SelgasCano, ouvrira ses portes en juin pendant le London Architecture Festival.
Le Pavillon Serpentine, dessiné par SelgasCano, ouvrira ses portes en juin pendant le London Architecture Festival. - © ©Steven Kevin Howson / SelgasCano

À partir du 1er juin, la ville de Londres mettra à l'honneur le thème de l'architecture en organisant des conférences, des expositions et des installations. Le thème de l'édition 2015 de ce festival est "Workd in Progress."

Le pays à l'honneur cette année est l'Irlande, c'est pourquoi un pavillon éphémère dessiné par des architectes irlandais sera installé sur la place Lewis Cubitt Square de King's Cross.

Le 13 juin à 11h, ce pavillon accueillera l'événement "Of Clay and Wattle Made", une lecture par des architectes de poèmes de l'Irlandais W.B. Yeats.

Cette performance s'inscrit dans le cadre du projet New Horizons, au cours duquel des cabinets d'architectes émergents irlandais devaient créer des installations dédiées à des lieux précis. Neuf de ces espaces seront visibles dans le cadre de l'exposition "Nine Lives" organisé dans l'espace Tank du Design Museum.

Parmi les autres grandes installations du mois, on note que le Shelter Café (Old Street) accueillera le projet participatif Giant Dolls' House Project. Chacun est invité à réaliser une pièce de maison de poupée (n'importe laquelle) dans une boîte à chaussures. Toutes les boîtes seront assemblées pour constituer un grand tableau en 3 dimensions, chaque pièce étant reliée à une autre par un système d'échelles, de cordes et de rampes miniatures.

Par ailleurs le Pavillon 2015 de la Serpentine Gallery sera inauguré à Kensington Gardens vers la fin du festival. Sa structure colorée en forme de chrysalide conçue par les Madrilènes Selgas/Cano se déploiera et ouvrira au public le 25 juin. Des soirées, des débats publics et la série d'événements Serpentine's Park Nights se tiendront dans ce pavillon éphémère, avec au programme de l'art, de la poésie, des films, de la littérature et de nouvelles œuvres.

Les personnes qui aimeraient approfondir leurs connaissances architecturales auront l'embarras du choix pendant ce festival. Par exemple, l'exposition "Building a Landmark" du Barbican Centre retracera la genèse du projet de construction de ce monument, des esquisses des années 1950 à sa finalisation dans les années 1980.

Le 24 juin, lors d'un événement à la Battersea Power Station, on découvrira l'histoire de la transformation de cette usine en monument multifonctionnel en amont de son inauguration en 2016. Le public pourra aussi se plonger dans l'histoire de différents projets qui ont transformé la capitale au cours des dix dernières années grâce à "Public London: Ten Years of Transforming Spaces".

Plus d'informations sur le site officiel de l'événement :www.londonfestivalofarchitecture.org.
Le Festival s'est aussi associé avec le London Architecture Diary pour fournir des infos au grand public sur architecturediary.org/london.

 

RTBF TENDANCE avec AFP