Les gens veulent rester connecter même en vacances

Internet peut aussi aider les indécis à effectuer des réservations au tout dernier moment.
Internet peut aussi aider les indécis à effectuer des réservations au tout dernier moment. - © Photographer: Kirill Shevtsov

80% des vacanciers avouent ne pas réussir à se déconnecter lorsqu'ils sont en congés, rapporte une étude Next Content pour le comparateur Liligo.com.

En vacances à l'étranger, seuls 7% des Européens déclarent ne pas s'être connectés à l'aide de leur smartphone ou de leur tablette tandis qu'ils sont 6% pour des congés passés en France. 

La connectivité en voyage est une tendance forte, à commencer dans les hébergements. 76% des personnes concernées s'y sont connectés au Wi-Fi à l'étranger (58% en France). Les vacanciers n'hésitent d'ailleurs pas à se servir de leur réseau 3G ou 4G si la situation l'impose. 34% des sondés partis en congés ailleurs qu'en France y ont fait appel. 
 

Rester connecté pour réserver au dernier moment
Par ailleurs, Internet peut aussi aider les indécis à effectuer des réservations au tout dernier moment. Près de 1 quart des Europénes, et même 40% des utilisateurs d'iPhone, ont réservé des prestations touristiques sur le lieu même de leur séjour. En détail, ils effectuent les démarches en priorité pour des activités ou réserver une table au restaurant, sinon pour bénéficier d'un hébergement. 

Les Européens sont ainsi complètement addicts à la connectivité. L'avion représente inévitablement une frustration. Les trois quarts des sondés avouent qu'ils aimeraient bien se connecter à bord (32% des moins de 40 ans et 24% des 40 ans et plus). Un confort préféré au bagage supplémentaire en cabine (18% pour les moins de 40 ans et 16% pour les 40 ans et plus) et à la qualité des plateaux-repas à bord (12% pour les moins de 40 ans et  18% pour les 40 ans et plus)

Cette étude a été menée auprès d'un échantillon de 1287 personnes représentatif des Européens connectés et partant en vacances, au mois de mars 2016.