Les Européens sont de plus en plus nombreux à partir en croisière

Les Européens sont de plus en plus nombreux à partir en croisière
Les Européens sont de plus en plus nombreux à partir en croisière - © DieterMeyrl - Getty Images

520.800 Français sont partis en croisière en 2018, soit une hausse de 3,4% par rapport à l'année précédente, a annoncé la Clia, l'association représentative de l'industrie internationale de la croisière. A l'échelle européenne, la dynamique prend le même cap, avec une hausse de 3,3% de croisiéristes.

 

Si le succès des croisières ne se dément pas à l'international, avec un boom de 6,7% du nombre de passagers partis en 2018, pour représenter 28,5 millions de personnes, ces vacances itinérantes séduisent aussi les Français. Année marquée par le lancement du plus gros paquebot du monde (le Symphony of the seas, propriété de la Royal Caribbean), le monde de la croisière a gagné 17.000 adeptes en France en 2018.

"L'arrivée de nouveaux paquebots et l'ouverture de destinations inédites, déjà programmées pour les prochaines saisons, vont certainement contribuer à consolider la croisière comme un choix incontournable dans les loisirs du public français" rapporte le Président de Clia France, Erminio Eschena. 

 

Les croisiéristes français voguent de préférence sur les eaux de la Méditerranée centrale et occidentale. Cette destination a accueilli 226.000 passagers l'année dernière. En deuxième choix, ils s'évadent vers les Caraïbes, les Bahamas et les Bermudes, avant de préférer la Méditerranée orientale, et dans une moindre mesure embarquer pour l'Europe du Nord. 

En moyenne, les Français partent en croisière durant 7,9 jours. Toutefois, la tendance des croisières courtes, qui durent trois jours maximum, a le vent en poupe, puisque le nombre de passagers a augmenté de 24%.

 

A l'échelle européenne, le succès des croisières s'inscrit dans la même tendance, avec une progression de 3,3% du nombre de passagers, pour représenter 7,17 millions de vacanciers.

L'Atlantique et la Méditerranée sont les destinations les plus en vue: les Canaries ont accueilli 9,6% de croisiéristes en plus et la Méditerranée orientale +8,5%. 

Les Allemands sont les Européens les plus friands de croisières, avec 2,23 millions de voyageurs partis l'année dernière. 

Sur le plan international, les professionnels de la croisière prévoient d'enregistrer 30 millions de passagers partis d'ici la fin de l'année. Les projections portent à 40 millions le nombre de personnes qui auront goûté aux joies de la croisière d'ici fin 2028.