Le voyage incite 34% des 18-25 ans à devenir plus responsables vis-à-vis de la planète

Le voyage incite 34% des 18-25 ans à devenir plus responsables vis à vis de la planète.
Le voyage incite 34% des 18-25 ans à devenir plus responsables vis à vis de la planète. - © molchanovdmitry - Getty Images/iStockphoto

Si prendre l'avion n'est pas compatible avec la préservation de l'environnement, le voyage peut aussi être l'occasion d'observer la réalité du réchauffement climatique et de la nécessité urgente de sauver la planète, selon une étude réalisée par Allianz/Travel auprès de 1.000 Français âgés de 18 à 25 ans.

Plus responsables après qu'avant

A l'heure où la nouvelle génération a à portée de main toutes les solutions pour voyager bien plus facilement que leurs aînés, une large majorité déclare avoir déjà quitté les frontières hexagonales pour visiter d'autres contrées (90%).

34% des jeunes voyageurs âgés de 18 à 25 ans déclarent être devenus plus responsables une fois le séjour terminé, rapporte l'étude.

86% se disent engagés pour la protection de l'environnement. D'ailleurs, 73% effectuent des petits gestes et 13% déclarent s'investir complètement pour protéger l'environnement.

Prêts à payer plus cher

Tout comme leurs aînés, les jeunes repensent leur façon de voyager par souci écologique. 39% déclarent emprunter des transports moins polluants.

Plus étonnant, 26% des 18-25 ans seraient même prêts à payer plus cher leur voyage, si cela pouvait aider la planète à aller mieux. 

19% disent faire attention à leurs déchets, 16% évitent de réserver une activité qui exploite les animaux, 14% préfèrent consommer des produits locaux.