Le train de nuit, c'est reparti dans toute l'Europe !

Le train de nuit, c'est reparti dans toute l'Europe !
Le train de nuit, c'est reparti dans toute l'Europe ! - © Photos by Brandon Townley - Getty Images

Treize lignes de train de nuit devraient voir le jour ou être restaurées d'ici quatre ans partout en Europe. Elles permettront de relier des villes comme Berlin, Paris, Barcelone ou Vienne et de réduire les émissions de CO2 importantes provoquées par le trafic aérien.

Ce mardi 29 décembre 2020, le quotidien Libération révèle que plusieurs lignes vont ouvrir dans les quatre prochaines années en Europe, comme des rumeurs le laissaient entendre début du mois de décembre.

Des lignes reliant Vienne à Munich puis à Paris, Zurich à Rome, Berlin à Paris et Berlin à Barcelone verront le jour entre 2021 et 2024.

Trajets de nuit, longues distances : les offres vont se multiplier

Depuis le 13 décembre, de nouveaux horaires sur certaines lignes offrent de nouvelles opportunités. Vous pouvez maintenant partir de Prague et rejoindre Przemyśl (Pologne) en 10h50 minutes ou encore Berlin et Cracovie en 7h. Il n'y a pour l'instant qu'un seul voyage par jour. Et pour les trajets nécessitant de voyager la nuit, la plupart des ouvertures ont été repoussées courant 2021 à cause de la pandémie.

Nick Gardner, auteur du livre "Europe by Rail : the Definitive Guide", décrit dans un article publié dans The Guardian les nouveaux trajets qui permettent de voyager à travers l'Europe.

Il évoque notamment la ligne qui reliera Amsterdam à Vienne pour une durée de 13h40 minutes et dont le trajet se fera de nuit. 

Il cite aussi le train qui reliera Berlin à Stockholm en passant par Hambourg, dont les premiers trajets sont prévus à partir du 31 mars 2021. "[Il] circulera initialement le week-end mais passera tous les jours à partir du 5 juin [2021]", détaille-t-il.

27 fois moins polluant que l'avion !

Le train serait 27 fois moins polluant que l'avion d'après un calcul des données de la Base Carbone de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME). 

Selon Greenpeace, un déplacement en train "émet 10 fois moins de CO2 qu'un même trajet en voiture". Et encore moins que celui d'un avion.

Le train s'avère donc être une véritable alternative écologique pour remplacer les trajets courtes et moyennes distances. Il devrait être aussi une piste à privilégier pour les longues distances notamment avec la mise en place de toutes ces lignes de train de nuit.