Le parc national de Manú: plongée au cœur de l'Amazonie

Parc de Manu
4 images
Parc de Manu - © Alberto Pomares / IStock

Le parc national de Manù est un lieu magnifique, célèbre pour la richesse de son patrimoine naturel, à la fois terrestre et marin. L'UNESCO l'a inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Humanité ainsi que sur celle des Réserves de biosphère.


Le parc, situé au Pérou, fait partie des forêts humides du Sud-Ouest de l'Amazonie et s'étend sur le versant oriental de la cordillère des Andes. C'est cet emplacement géographique qui explique la grande diversité de sa faune et sa flore. Pour accéder au parc, les visiteurs doivent emprunter un canot à moteur pour descendre le Rio Alto Madre.

Le parc de Manù est bordé de falaises d'argile riches en sel et comprend des hauts plateaux, des forêts du bassin amazonien, des rivières ainsi que des lagunes. Il abrite des espèces végétales et animales uniques au monde. Sur un seul hectare, on peut dénombrer jusqu'à 250 espèces différentes d'arbres. Et ce n'est pas tout! 222 espèces de mammifères et 1005 sortes d'oiseaux différents ont été répertoriées dans la Réserve de biosphère de Manú. Parmi elles, on retrouve des arbres de 40 mètres de haut dans des forêts vierges, des jaguars, des loutres, des tapirs, des caïmans noirs, des aras, des papillons et des insectes plus surprenants les uns que les autres.

Des témoignages de cultures antiques ont été retrouvé dans ce parc, comme par exemple, l'ensemble des pyramides du Paratoari. On peut aussi citer les pétroglyphes de Pusharo, un ensemble de gravures dont l'origine et la signification restent inconnues. A l'heure actuelle, certaines tribus vivent encore dans la région, en parfaite harmonie avec leur environnement.