La Thaïlande ferme des parcs nationaux pendant la saison humide

La Thaïlande ferme des parcs nationaux pendant la saison humide
La Thaïlande ferme des parcs nationaux pendant la saison humide - © IakovKalinin - Getty Images/iStockphoto

Le pays du sourire renouvelle son engagement en faveur de l'environnement et ne permettra pas aux touristes d'accéder à 61 parcs nationaux jusqu'au 15 mai 2018 inclus.

Durant la saison humide, qui correspond aussi à la période à laquelle un afflux de touristes investit les plages de la Thaïlande, 61 de parcs nationaux sur 154 seront fermés. Cette fermeture concerne des sites très connus autour de Phuket, à l'image Koh Phi Phi et de la plage de Maya Bay, rendus célèbres par le film "La Plage", avec Leonard DiCaprio.

Aussi, Koh Lanta, popularisé par le jeu de téléréalité diffusé sur TF1 en France, ne pourra pas non plus être accosté par les voyageurs jusqu'au 15 octobre inclus, du moins dans le secteur de Koh Ha. Dans la mer d'Andaman, les îles Similan, que les touristes rejoignent généralement depuis Khao Lak, ne seront pas non plus accessibles.

Bon nombre de sites concernés par la fermeture sont très prisés des plongeurs. Conclue pour la quatrième année consécutive, cette décision drastique permet ainsi à la faune marine de se régénérer, au moment où le tourisme de masse connaît son apogée. Entre mai et octobre, neuf millions de touristes programment ainsi une visite des parcs nationaux thaïlandais. Par ailleurs, la saison humide est aussi la période favorable à cette régénérescence.