Jardins de tête couronnée : le parc du palais de Caserte, en Italie

  • La tête couronnée : Charles II de Bourbon, roi d'Espagne, est connu pour avoir fait de Naples au XVIIIe siècle l'un des centres culturels de l'époque. Il est à l'origine de la restauration du Palais Royal, mais aussi de la construction du palais de Portici, du palais de Capodimonte et du théâtre San Carlo.
  • Le palais de Caserte : À 30 kilomètres de Naples, il a bâti son projet le plus ambitieux, dont l'objectif était de rivaliser en termes de dimension et de luxe avec le château de Versailles. Il était aussi question de bâtir une nouvelle capitale administrative pour le Royaume de Naples, à l'abri des dangers venant de la mer et du Vésuve. La bâtisse est considérée comme la dernière expression du baroque italien. Pensé par des architectes de renom comme Luigi Vanvitelli, l'aspect spectaculaire du palais n'a d'égal que son parc.
  • À voir : Le long de l'allée centrale du parc, longue de trois kilomètres, le visiteur découvrira plusieurs fontaines aux inspirations mythologiques : la fontaine des dauphins, la fontaine d'Eole, la fontaine de Cérès, la fontaine de Vénus et Adonis et enfin la fontaine de Diane et Actéon". Cet axe s'achève sur des cascades alimentées par un aqueduc.

Le site peut aussi se targuer d'avoir l'un des derniers jardins européens inspirés par les créations de Versailles. Enfin, le jardin anglais est l'un des plus grands et plus anciens jardins créés en Europe.

L'ensemble de Caserte comprend aussi une zone boisée ainsi que le complexe industriel de San Leucio pour la fabrication de soie.