Italie : le jardin exceptionnel de Bomarzo

Italie : le Jardin exceptionnel de Bomarzo
Italie : le Jardin exceptionnel de Bomarzo - © © iStock - grafart - Silvano Audisio

Les jardins d'exception peuvent être la bonne l'alternative aux traditionnelles visites de musées, car ils combinent patrimoine et excursion verte. Aujourd'hui le curieux Jardin de Bomarzo en Italie.

Cet étrange lieu répond aussi aux noms de "Bois sacré" ou de "Parc des Monstres". Et pour cause, cet espace vert est peuplé d'étranges statues représentant différentes figures de monstres, des dragons, des personnages issus de la mythologie, des animaux exotiques, des obélisques et sièges frappés d'inscription, ou encore des bâtiments incongrus tels qu'une maison penchée.
 

I_Sacro_Bosco_Bomarzo


Ce parc digne des contes de fées, situé dans le Latium, non loin du mont Cimino, est dominé par le palais des Orsini, famille noble italienne dont est issu le prince Vicino Orsini, à l'origine du parc, avec l'architecte Pirro Ligorio.

Conçu en 1552, le jardin va à contre-courant du style de l'époque qui promeut la rationalité de la géométrie, les larges terrasses, mais aussi les jeux d'eau et les sculptures maniéristes. Le prince italien préfère des statues géantes, représentant le dieu Neptune, une nymphe endormie, le cheval ailé Pégase, ou encore une tortue géante, sans oublier un ogre, dont la bouche peut aisément accueillir un adulte, le tout dans une nature luxuriante. De plus, il n'existe aucun lien entre les différentes sculptures.
 

Proteo Glauco


Le site a été abandonné après la mort du prince. Ce n'est que des siècles plus tard que des artistes comme Johann Wolfgang von Goethe ou Salvador Dali lui manifestent de l'intérêt.

 

RTBF TENDANCE avec AFP