Hébergement touristique : les objets perdus retrouvent leur propriétaires dans plus de 50% des cas

Environ 9,5 millions d'objets perdus sont retrouvés rien que par les hôteliers chaque année.
Environ 9,5 millions d'objets perdus sont retrouvés rien que par les hôteliers chaque année. - © gerenme - Getty Images

Hôtels, villages vacances, résidences de tourisme... 48% des hébergements touristiques qui découvrent des objets perdus après le départ de leurs clients précisent que plus de la moitié d'entre eux sont restitués, d'après une étude Coach Omnium.

 

Une trousse de maquillage abandonnée dans la salle de bain, un chargeur de portable resté branché... Les objets trouvés sont le quotidien des professionnels du tourisme. Chaque semaine, 84% des hébergeurs trouvent en moyenne un peu moins de dix objets après le départ d'un vacancier. Dans 53% des cas, quand des effets personnels ne retrouvent pas leurs propriétaires, ils sont détruits ou jetés. Pour 44% d'entre eux, ils sont remis à des associations et 32% sont donnés aux salariés

 

Environ 9,5 millions d'objets perdus sont retrouvés rien que par les hôteliers chaque année. Tous types d'hébergements touristiques confondus, 53% des professionnels disent recontacter systématiquement un client qui a oublié une affaire. Les hôtels cinq étoiles sont les plus compréhensifs puisque 61% appellent toujours leurs clients tête en l'air, contre 46% pour les établissements deux étoiles. Mieux vaut ne rien oublier dans la chambre d'un village vacances. Seuls 45% contactent leur client tandis que 32% attendent que ce dernier signale son oubli. 

 

Enfin, que les vacanciers soient prévenus, peu de professionnels prennent à leurs frais le renvoi des objets trouvés.

Cette enquête a été réalisée par Coach Omnium pour la société Peek'in en septembre 2017. 406 hébergeurs touristiques, dans les gammes économiques à luxe, ont été interrogés par téléphone : hôtels de chaînes et indépendants, résidences de tourisme et villages de vacances en France.