Confinement : voyager depuis son canapé, comment s'évader ?

A man watching television on a couch in the road
4 images
A man watching television on a couch in the road - © OJO Images - Getty Images

Le confinement vous a peut-être obligé à annuler des vacances ou à rentrer plus tôt que prévu.

Vous y teniez à cette visite de Pompéi ou à cette découverte du Taj Mahal? Qu’à cela ne tienne, on vous propose diverses possibilités pour continuer à vous évader depuis votre canapé et à découvrir le monde à travers un écran.

Le plus immersif : Google Arts and Culture

Les pyramides de Gyzeh, le Taj Mahal, le Palais de Versailles, autant de sites touristiques incroyables à voir et visiter sans être entouré par des centaines (voir des milliers) de touristes. Confortablement installé dans son canapé, on peut découvrir des sites qu’on n’aura peut-être jamais l’occasion de voir en vrai grâce à ces belles propositions de Google Arts and Culture.

Notre coup de cœur : Pompéi. Une ville qui a connu une catastrophe il y a près de 2000 ans et qui fait encore couler beaucoup d’encre aujourd’hui puisqu’on n’a pas fini de tout explorer et de rénover les maisons qui composent cette grande ville de l’époque romaine. A défaut de pouvoir admirer ces trois nouvelles demeures rénovées, vous pouvez vous promener sous le soleil italien dans les rues de Pompéi.

D’autres préféreront l’exotisme de l’Antiquité et les mystères égyptiens. Rendez-vous devant les pyramides de Gizeh, une des Sept Merveilles du monde, accompagnée du Sphynx dont Obélix a cassé le nez.

On ne s’arrête pas en si bon chemin et on prend l’avion (virtuel et non-polluant) pour se rendre au Cambodge et découvrir le site d’Angkor Wat, qui était l’une des capitales de l’Empire khmer entre les IXe et XVe siècles. Vous y croiserez peut-être même quelques animaux locaux qui, aujourd’hui, ont tout le site pour eux.

Le plus aventurier : suivre des youtubeurs

Vous avez toujours rêvé de partir à l’aventure, sac à dos rempli, appareil photo au cou et grosses chaussures aux pieds pour survivre à ces randonnées de dingues que vous ferez ? Mais vous ne l’avez pas (encore) fait et ça ne risque pas d’arriver demain vu les mesures en place dans le monde. Pourquoi ne pas vous immerger dans le quotidien de ces aventuriers qui partagent leurs vies sur Youtube ? Voici trois chaînes qui vont vous permettre de vous évader et de partir à l’aventure !
 

Clo & Clem

Ce couple de français fait le tour du monde depuis 2012 donc ils ont un paquet de vidéos à proposer et vous, un paquet de destinations à 'visiter'. Japon, Norvège, Allemagne, Jordanie, Canada, Claudia et Clément prennent des images incroyables qui vont vous transporter. Mais ce n'est pas toujours rose... En effet, quand on plaque tout pour voyager à n’en plus finir, il peut aussi vous arriver pas mal de galères !

Bruno Maltor

Ces vidéos un peu plus longues (10-20 min) permettent une plus grande immersion dans ses aventures. En 10 ans, il est devenu ce qu’on appelle un digital nomad, il travaille en voyageant ou voyage en travaillant, ça dépend votre vision des choses. Plus de 162.000 abonnés sur Youtube et vous pouvez aussi le suivre sur ses autres réseaux sociaux et notamment Instagram qui vous en mettra plein la vue.

Little Gypsy

Une femme qui voyage seule (ou accompagnée) et qu’on salue pour sa débrouillardise. Elle avait une peur bleue des voyages et de sortir de sa zone de confort mais, après une séparation douloureuse, elle a décidé de prendre sa peur en main et de lui dire d’aller se faire voir. Un avion pour la Thaïlande et c’est sa vie entière qui a changé. Depuis, elle ne reste jamais longtemps au même endroit et on adore la suivre dans sa bonne humeur et son humour décapant.

Le plus cosy : les films de voyage

Wild : marcher dans les parcs nationaux américains

Bon, c’est vrai qu’à la base ce n’est pas un film drôle et la pauvre Reese Whiterspoon est plus en deuil qu’en mode aventure. Mais les 1700 kilomètres à travers l’Ouest américain sont assez époustouflants et quand on éteint la télé, on peut marcher en rond autour de son canapé pour faire comme elle mais en moins bien.

Tracks : à travers le désert australien

On reste dans les films tirés d’une histoire vraie : Robyn Davidson décide, en 1975, de traverser 2700 kilomètres dans le désert Australien à pied avec quatre chameaux et un chien #superwoman. Un film à regarder pour s’imprégner du vide, entouré par une musique qui vous transporte et avec un thé glacé parce que vous risquez d’avoir des bouffées de chaleur !

Eat, pray, love : pour danser et rêver

On ne doit plus présenter ce classique des films de voyage. On suit la belle Julia Roberts à travers un voyage initiatique en Italie, en Inde et à Bali. Qu’est-ce-qu’on ne donnerait pas pour manger des spaghetti devant le Colisée ou plonger dans les eaux limpides balinaises… D’ailleurs, si vous voulez aller faire un tour au Colisée, vous pouvez !

L’auberge espagnole : (re) vivre un Erasmus

Pour toutes les âmes qui ont eu l’occasion de vivre cette expérience incroyable qu’est l’Erasmus, ce film est un bijou. Pour tous ceux qui n’ont pas pu partir 6 mois (ou un an) à l’étranger dans le cadre de leurs études, ce film leur permet de vivre une expérience qui se rapproche fortement de la réalité.

Notre moment préféré : "Quand on arrive dans une ville, on voit des rues en perspective. Des suites de bâtiments vides de sens. Tout est inconnu, vierge. Voilà, plus tard on aura marché dans ces rues, on aura été au bout des perspectives, on aura connu ces bâtiments, on aura vécu des histoires avec des gens. Quand on aura vécu dans cette ville, cette rue on l’aura prise dix, vingt, mille fois. Au bout d’un temps cela vous appartient parce qu’on y a vécu."

The Bucket List : pour commencer la sienne

Vous ne connaissez pas encore le concept de Bucket List ? Dans cette ambiance de fin du monde, c’est le moment de la faire : une liste de toutes les choses que vous aimeriez faire ou voir avant de mourir. Morbide, direz-vous ? Transcendant, nous répondrons !

Dans ce film, nous suivons deux acolytes qui ne sont plus de la première jeunesse mais qui ont encore plein de choses à faire et à voir. Un film drôle, qui booste et qui vous fera verser une petite larme.

Allez, on part en voyage?