Bagages en avion : ce que vous avez le droit d'emporter et pour combien

 

Ce n'est pas une surprise, les compagnies aériennes régulières sont plus souples avec les voyageurs qui comptent emporter un bagage en cabine. La plupart d'entre elles l'autorisent et acceptent même un accessoire supplémentaire, tels qu'un appareil photo ou un ordinateur. Cette liberté est incluse dans le prix du billet.

Sachez toutefois que les poids autorisés de vos effets personnels diffèrent. British Airways est par exemple le plus permissif avec 23kg contre 5kg seulement pour Thomson Airways. À noter d'ailleurs que ces charters anglais font office d'exceptions puisqu'ils n'acceptent pas d'accessoire supplémentaire, à l'instar de Tap Portugal et d'Air Europa. En règle générale, les compagnies aériennes régulières imposent à leurs passagers des bagages en cabine pesant entre 8kg (Finnair, Lufthansa) et 12kg (Air France). Quant aux mesures, les tailles sont sensiblement les mêmes (55x40x20cm).

Du côté des lignes low cost, la politique est plus sévère. Le poids autorisé du bagage cabine ne dépasse jamais 10kg, à l'exception d'EasyJet et de Wizz Air qui accordent l'illimité. Attention donc à l'excédent qui peut vite faire oublier que le prix du billet était bon marché. Si vous dépassez le poids ou la taille imposés, vous devrez régler un surcoût pouvant être facturé jusqu'à 60 euros chez Volotea. La compagnie aérienne espagnole est la plus sévère. En général, l'excèdent est facturé entre 25€ pour Jetblue Airways et 50€ pour Ryanair.

Souciez-vous aussi de la taille de votre valise, pour éviter des frais. Transavia et Wizz Air sont les plus contraignantes, avec des mesures imposées respectivement de 42x40x25cm et 42x32x25cm.

À l'inverse, Iberia Express, Volotea, Ryanair, Jetblue Airways et Norwegian acceptent un accessoire en plus du bagage cabine.

 

Entre 15 et 75€ pour un bagage en soute

 

Lorsque vous disposez de bagages à enregistrer en soute, mieux vaut en ajouter un au moment de la réservation et payer immédiatement. Le coût oscille entre 15 et 45€, alors que la note sera plus salée au comptoir, jusqu'à 75€ avec Ryannair. Vérifiez également le poids de vos affaires. En général, les compagnies acceptent entre 20kg et 23kg, mais si vous dépassez cette limite, gare aux surprises à l'aéroport. Le hic : certaines compagnies aériennes low cost ne permettent pas de s'acquitter de ces frais en ligne. Advienne que pourra donc, pour plus de la moitié d'entre elles comme Ryanair (10 euros par kilo) et Vueling (12 euros par kilo).

Mais le casse-tête n'est pas moindre avec une compagnie aérienne régulière. Si celles-ci autorisent des bagages en soute de 23kg en règle générale, vous risquez d'être surpris si vous avez emporté trop d'affaires. La note de l'excédent peut être multipliée par trois par rapport à une compagnie low cost. Les frais supplémentaires s'élèvent à 50 euros sur Germanwings contre 150 euros sur Swiss. Rares sont les lignes qui permettent de régler l'excédent bagage en ligne, à l'exception de Finnair, de SAS (Scandinavian Airlines System) et d'Air Europa.

 

RTBF TENDANCE avec AFP