Australie : Une raie manta demande l'aide de plongeurs pour la délivrer

La raie est habituellement un animal assez peureux, qui ne recherche pas le contact humain. Deux plongeurs australiens ont donc été particulièrement surpris lorsqu’une raie de plus de 3 mètres d’envergure s’est approchée d’eux. Elle était en fait blessée par des hameçons plantés près de ses yeux.

Sur la vidéo, on voit l’un des plongeurs, photographe, en train de détacher l’animal. Si les images font le tour de la toile actuellement, l’événement s’est déroulé, lui, début juillet. Dans un communiqué, l’homme raconte : "J’accompagne régulièrement des plongeurs dans cette zone. C’est comme si la raie m’avait reconnu et qu’elle avait compté sur moi pour l’aider. Elle s’est de plus en plus rapprochée de moi, et s’est déployée pour me montrer son œil".

Une fois libérée, la raie s’est éloignée. L’autre plongeur, biologiste marin, estime que l’animal a délibérément fait confiance aux plongeurs : "Elle n’a pas bougé […] la raie manta savait que l’on essayait d’ôter les hameçons". Un comportement plausible, puisque la raie mata est considérée comme l’un des animaux les plus intelligents du monde.

L’opération a nécessité plusieurs plongées, pour sauver cet animal qui peut atteindre sept mètres d’envergure et vivre jusqu’à cinquante ans.