4,4 milliards de passagers dans le ciel en 2018

4,4 milliards de passagers dans le ciel en 2018
4,4 milliards de passagers dans le ciel en 2018 - © Imgorthand - Getty Images

Alors que la question de prendre moins l'avion pour préserver l'environnement est d'actualité, un rapport de l'Association internationale du transport aérien (IATA) qui vient de paraître précise que le nombre de voyageurs ayant choisi les airs pour se déplacer a progressé de 6,9% en 2018.

 

Dans le prolongement de la croissance des compagnies aériennes low-cost, la fréquentation du ciel s'est accentuée en 2018, pour compter 4,4 milliards de passagers au total. Si l'augmentation n'est pas négligeable, celle des transporteurs à bas coût est encore plus prononcée, estimée à +13,4%. L'année dernière, EasyJet, Ryanair, Norwegian et autres low-cost ont transporté 21% du total des passagers montés à bord d'un avion. Par comparaison, en 2004, ce chiffre s'élevait à 11%. 

La région Asie-Pacifique est abritée par le ciel le plus chargé, avec 1,6 milliard de voyageurs transportés, une fréquentation en hausse de 9,2%. D'ailleurs, l'itinéraire le plus fréquenté est réalisé entre Hong Kong et Taipei: 5,4 millions de personnes ont effectué ce voyage en 2018.

L'Europe constitue la deuxième zone où il y a eu le plus d'avions, puisque 1,1 milliard de passagers s'y sont déplacés. L'Amérique du Nord (989,4 millions) compose la fin du podium des régions les plus fréquentées dans les airs.