Voyage en France : les forêts du Bassin d'Arcachon, des milieux exceptionnels entre lagune et océan

Découvrez deux forêts du littoral typiques : la forêt de la Teste-de-Buch et de Lège-et-Garonne, qui se font face de part et d'autre du Bassin d'Arcachon. Ces immenses pinèdes, plantées il y a près de 200 ans, sont pensées pour être accueillantes et protectrices à la fois. Vous n'avez jamais eu l'occasion de parcourir ces paysages magnifiques ?

Des forêts d'exception à une heure de Bordeaux

5 images
Des forêts d'exception à une heure de Bordeaux. © Daniele SCHNEIDER

Vous rêvez d'une destination qui sent bon le pin et l'air marin ? Depuis l'agglomération bordelaise, capitale de la région Nouvelle-Aquitaine, comptez moins d'une heure pour rejoindre le célèbre Bassin d'Arcachon et ses grands pins maritimes. Ces paysages littoraux sont indissociables des deux forêts domaniales qui les entourent : les massifs de La Teste-de-Buch et de Lège-et-Garonne.

Avec 6.250 hectares au total, ces milieux naturels à la position géographique exceptionnelle sont au cœur d'un corridor écologique. S'étendant sur 190 kilomètres de long, les forêts publiques de la côte aquitaine constituent le plus grand massif forestier dunaire d'Europe.

Chaque année, les touristes sont nombreux à arpenter ces espaces naturels, avec un pic de fréquentation à la période estivale. Durant l'été 2020, les cinq plages du massif ont accueilli plus d'1,6 million de personnes. Une preuve que les forêts dunaires du Bassin d'Arcachon valent le détour.

Troquez votre voiture contre un vélo !

5 images
Troquez votre voiture contre un vélo ! © Marta Pongiluppi/EyeEm

Au départ des différents parkings aménagés, vous pourrez découvrir les forêts de La Teste-de-Buch et de Lège-et-Garonne en empruntant la multitude de pistes cyclables qui les traversent. Pour choisir votre parcours, vous aurez l'embarras du choix.

L'itinéraire principal est celui de la Vélodyssée, portion française de l'Eurovélo1, qui relie la Norvège au Portugal. De Roscoff (Bretagne) à Hendaye (Pyrénées-Atlantiques), cette route cyclable longe l'intégralité du littoral Atlantique, en passant par Lacanau, Lège-Cap-Ferret et Arcachon.

Un bon moyen de s'immerger au cœur des magnifiques paysages forestiers et dunaires du Bassin ! Au-delà de cet axe principal, d'autres pistes vous permettent de vous évader jusqu'à la pointe de la presqu'île du Cap Ferret.

Plusieurs parcours pédestres vous conduisent à la plage

5 images
Plage du Petit Nice. © Eric Cowez
  • Le GR de Pays du tour du Bassin d'Arcachon : de la ville d'Arcachon à la pointe du Cap Ferret, cet itinéraire de grande randonnée forme une boucle autour du Bassin. Il vous faudra environ 6 jours pour marcher les 90 km de ce GR et revenir à votre point de départ par le bateau. Il s'adresse aux plus expérimentés !
  • Petit Nice-Dune du Pilat : depuis le parking du Petit Nice aménagé par l'ONF en forêt de La Teste-de-Buch, partez en direction de la Dune du Pilat par le bord de l'océan et revenez par la piste cyclable.
  • Canal des étangs de Lège : ce chemin est assez facile à parcourir et vous fera découvrir des paysages forestiers différents de ceux que l'on peut trouver en front d'océan.

L'Office national des forêts (ONF) organise l'accueil touristique. Rénovation de parking, pose de panneaux, entretien des aires de pique-nique... Ces travaux sont regroupés sous le nom de "plans plages".

L'objectif : organiser la fréquentation des massifs dunaires en concentrant les passages humains sur des espaces dédiés et en guidant le public jusqu'à la plage. Trois plans plages ont été mis en place en forêt de La Teste-de-Buch (le Petit Nice, la Lagune et la Salie) et deux en forêt de Lège-et-Garonne (le Grand Crohot et le Truc Vert).

Une mosaïque d'habitats préservent la biodiversité

5 images
Une mosaïque d'habitats préservent la biodiversité. © Daniele SCHNEIDER

Le système plage-dune-forêt constitue un seul et même milieu, véritable refuge pour la biodiversité. "On peut avoir le sentiment que ces forêts sont monospécifiques par la dominance du pin maritime mais il y a en réalité tout un maillage de milieux qui abritent une grande diversité d'espèces", explique Philippe Fougeras, responsable d'unité territoriale ONF à Lège-Cap-Ferret.

Construit en bandes parallèles à l'océan, le paysage se caractérise par une couverture boisée de plus en plus prononcée au fur et à mesure que l'on recule vers l'arrière-pays. Dune embryonnaire, dune blanche, dune grise, forêt : chacun de ces écosystèmes accueille des espèces protégées ou endémiques du littoral aquitain.

  • La façade ouest de la dune est appelée la dune blanche. Faisant face à l'océan, elle est recouverte par des oyats, ces longues herbes souples qui s'agitent au vent. Résistant à la salinité et au vent, l'oyat joue aussi un rôle de consolidation. Il est planté par les ouvriers forestiers dans le but de stabiliser le cordon dunaire.
  • De l'autre côté, la dune grise abrite des espèces qui résistent moins à l'ensablement mais qui restent résistantes à la salinité. La plus emblématique d'entre elles est l'immortelle des dunes, que l'on reconnaît à ses petites feuilles permanentes, ses fleurs jaunes et son odeur de curry.