Vietnam: un nouvel aéroport international situe la Baie d'Halong à seulement 50 km

Le Vietnam vient d'inaugurer l'aéroport international de Van Don, près de la Baie d'Halong
Le Vietnam vient d'inaugurer l'aéroport international de Van Don, près de la Baie d'Halong - © Sun Group

Le pays du dragon a inauguré le 30 décembre un tout nouvel aéroport, construit sur l'île de Van Don, toute proche de la Baie d'Halong. Jusqu'ici, les voyageurs devaient rejoindre le magnifique site inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco depuis la capitale Hanoï, située à quatre heures de route.

 

Alors que les autorités vietnamiennes ont reconduit l'exemption de visa pour des séjours de quinze jours jusqu'en 2021, le pays vient d'inaugurer un tout nouvel aéroport, étiqueté comme le plus moderne du Vietnam, situé à proximité de l'une de ses étapes touristiques majeures: la Baie d'Halong.

Les croisières en jonque au sein du splendide site ne devraient pas désemplir car cette nouvelle infrastructure internationale, qui a coûté environ 350 millions de dollars et est gérée par une compagnie privée, permettra aux voyageurs de se rendre directement à la Baie d'Halong, sans passer par Hanoï. Les croisiéristes devront s'astreindre à une heure de route pour rejoindre le port (grâce à un nouveau tracé fraîchement inauguré), contre trois à quatre heures, selon les itinéraires, auparavant. A noter que des vols domestiques vers Hanoï sont opérés par Vietnam Airlines et VietjetAir. 

 

Le Vietnam s'était donné pour objectif d'accueillir 17 millions de voyageurs étrangers en 2018. Il en a finalement accueilli 15,5 millions, soit une hausse de 19,9% par rapport à l'année précédente. Pour 2019, l'ambition est d'enregistrer 18 millions d'arrivées internationales. S'il compte sur son joyau de la Baie d'Halong pour atteindre son but, le pays du dragon ambitionne aussi de développer le tourisme dans la province de Quang Ninh, qui jouit d'une côte maritime de 250 km. Il rêve que ses plages de Minh Chau et Ngoc Vung deviennent aussi populaires que Phuket ou Koh Phi Phi en Thaïlande. Ces nouvelles installations, qui ont eu besoin d'à peine trois années pour être mises sur pied, ont aussi été envisagées pour dynamiser le tourisme et les échanges vers Taïwan, la Corée du Sud, le Cambodge ou encore Singapour. 

A l'horizon 2020, l'aéroport international de Van Don devrait accueillir 2 millions de passagers annuels, et même 5 millions en 2030.

Dans le même temps, le Vietnam a inauguré son premier port de croisière international, où pourront désormais amarrer les paquebots. Dans la ville d'Halong, cette nouvelle infrastructure, imaginée par le grand architecte Bill Bensley, sera en capacité d'accueillir jusqu'à 8.460 passagers simultanément.