Un weekend à Leeuwarden, capitale européenne de la culture 2018

Leeuwarden est le point de départ d'un rendez-vous sportif mondial et spectaculaire, celui du Tour des onze villes (l'Elfstedentocht).
3 images
Leeuwarden est le point de départ d'un rendez-vous sportif mondial et spectaculaire, celui du Tour des onze villes (l'Elfstedentocht). - © iPics / Shutterstock

En association avec la Valette, à Malte, la ville hollandaise de Leeurwaden, au nord des Pays-Bas, sera capitale européenne de la culture tout au long de cette année 2018. La programmation artistique sera l'opportunité de sortir des sentiers battus hollandais, trop souvent restreints à Amsterdam, et découvrir la région de la Frise et des îles wadden.

 

Comment s'y rendre ?

Plusieurs solutions existent pour rejoindre Leeuwarden. Par la route, pour ceux qui ont le temps, le meilleur moyen est d'emprunter la digue Afsluitdijk depuis Amsterdam. Une bonne idée pour avoir un avant-goût de la région, et de vivre l'expérience d'une traversée à travers le lac d'IJsselmeer. Sinon on peut rejoindre en train Leeuwarden depuis l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol, Rotterdam et La Haye.

 

La visite incontournable

Difficile de faire un choix parmi les 600 monuments qui composent l'offre touristique de la capitale frisonne. Les amateurs d'art qui découvriront Leeuwarden à l'occasion de cette programmation de la capitale de la culture 2018 et ne manqueront pas le musée de la Frise n'oublieront pas non plus ce que l'on peut surnommer la tour de Pise hollandaise : l'Oldehove. La construction de ce clocher de plus de 120 mètres de haut a démarré en 1529 et très vite les travaux ont révélé ne pas être conformes aux plans de départ. La tour est penchée, mais également tordue, et pour couronner le tout, elle n'est pas achevée. On peut gravir les 183 marches pour atteindre la vue panoramique sur Leeuwarden. La tour est ouverte tous les jours d'avril à octobre.

 

Où faire une pause ?

La pause peut être l'occasion de découvrir les navires anciens du musée-port de Leeuwarden. Les bateaux amarrés à la Willemskade sont des monuments historiques et ont plusieurs centaines d'années. Pour monter à bord, le bon plan est d'aller manger un morceau à la crêperie "‘t Pannekoekschip".

 

La visite aux alentours

Leeuwarden est le point de départ d'un rendez-vous sportif mondial et spectaculaire, celui du Tour des onze villes (l'Elfstedentocht). Il s'agit de la plus grande course de patinage de vitesse qui soit. Elle relie onze villes de la région de la Frise, dont Leeuwarden est le chef-lieu, formant 200 km de piste. L'événement est exceptionnel puisqu'il ne peut avoir lieu que lors d'hivers rigoureux, quand les voies d'eau sont suffisamment gelées pour supporter le poids des coureurs. La dernière édition a eu lieu en 1997 et a attiré deux millions de spectateurs. En 1986, même le roi des Pays-Bas y a participé. 16.000 patineurs étaient attendus lors de l'édition de 2012 qui a finalement été annulée. Si l'occasion d'assister à cet événement hors du commun ne se présente pas, rien n'empêche de suivre les étapes de la course pour découvrir la région de la Frise, en suivant les canaux, pour rallier Sneek, IJlst, Sloten, Stavoren, Hindeloopen, Workum, Bolsward, Harlingen, Franeker et Dokkum.

 

Pour transformer le city-break en vacances prolongées

Pour les vacanciers qui auront du temps à consacrer à la région, Leeuwarden est le point de départ idéal pour partir à la découverte de la mer des Wadden et de ses îles, inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco. Pas moins de cinquante îles et îlots composent cet archipel ancré dans une eau peu profonde et reconnu pour sa diversité biologique.

On visite surtout cinq îles, où les hébergements sont faciles à réserver, pour goûter à la nature et au calme hollandais. À Schiermonnikoog et Vlieland, la voiture y est interdite, par exemple. Direction l'île d'Ameland pour emprunter un bateau et partir à la rencontre des phoques. Sur les îles de Wadden, on s'adonne au surf, au kitesurf, à la planche à voile ou encore au ski nautique.